L’Ascension est une distanciation théologique
Edito

L’Ascension est une distanciation théologique

Découvrez l'édito du numéro de mai d’Évangile et liberté dont le dossier de Une est : "L'universalisme en question".

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 13 mai 2020

Auteur : James Woody

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Le récit de l’ascension de Jésus qui est fait dans le premier chapitre du livre des Actes des apôtres signifie la distance physique qu’il y a désormais entre Jésus et ses disciples et, par extension, entre Jésus et nous tous. Jésus n’est plus là parmi les êtres humains. En protestantisme, cette séparation de Jésus avec l’univers des vivants a une conséquence sur le sens de la cène, le dernier repas que Jésus a pris avec ses disciples. Lors des célébrations de la cène, Jésus, qui ne partage plus notre condition humaine, n’est donc pas physiquement présent. C’est pourquoi, en parlant de la communion lors du partage du pain et du vin, nous parlons de présence spirituelle.

Nous pouvons dire de même pour la communion qui se réalise entre les personnes présentes, au même titre qu’avec les personnes qui ne sont pas physiquement présentes, mais qui s’associent à ce qui est vécu. Ce ne sont pas le pain et le vin consommés qui font la communion avec le Christ ou entre les personnes, mais la foi, cette adhésion inconditionnelle à […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Célébrer la beauté, une démarche spirituelle

Lorsque la vérité est brisée par le mensonge et que la bonté est écrasée par la méchanceté, la beauté demeure. Elle défie les systèmes totalitaires les plus inhumains, comme les sociétés les plus matérialistes.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Pas de superstition car nous sommes de la race de Dieu

"En toutes choses, notre responsabilité personnelle est engagée directement sur le cours des événements". Une prédication du pasteur James Woody.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

Bonne nouvelle !

La parole d'Eric Galia, pasteur de l’Église protestante unie du Bassin Alésien.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Les premiers chrétiens, de grands adeptes du vin ?

Le livre des Actes des Apôtres rapporte que, lors de la première Pentecôte, lorsque le Saint-Esprit promis est descendu sur les premiers croyants, des gens ont dit : « Ils sont complètement ivres ! »

Un contenu proposé par Croire et lire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram