Le christianisme n’a pas encore commencé

Le christianisme n’a pas encore commencé

Théodore Monod, au siècle dernier, disait qu’on ne l’avait pas encore essayé.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 20 novembre 2015

Auteur : James Woody

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

En effet, nous sommes loin d’avoir ouvert les yeux des aveugles, loin d’avoir été agents de la grâce inconditionnelle, loin d’avoir fait du pardon notre art de vivre, loin d’avoir abandonné tout orgueil et toute prétention à régenter la vie de nos contemporains. Nous sommes loin d’avoir compris ce que l’Évangile nous invite vraiment à vivre. Et pourtant, il est demandé au pape de redire la doctrine de l’Église, notamment par le cardinal Burke qui a rappelé que le pape doit « obéir à la doctrine ». Le protestantisme est, quant à lui, régulièrement renvoyé à son seizième siècle naissant, son serf-arbitre, sa double prédestination, comme s’il ne devait être que cela.

Comment peut-on imaginer qu’il faille s’en tenir aux vestiges du christianisme ? Ce serait déjà oublier que, dès ses origines, le christianisme est pluriel et en débat sur les questions du pur et de l’impur, de l’usage de la loi, de la portée de l’Évangile… Depuis le commencement, les chrétiens tâtonnent pour savoir que faire des intuitions de Jésus de Nazareth, des bouleversements qu’il a provoqués, de la liberté qu’il a annoncée à chacun, transgressant allégrement les habitudes et les préjugés. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Un plaidoyer peu protestant

Un plaidoyer peu protestant

« Il n’y a pas de juste, pas même un seul ». La théologie protestante de la grâce imméritée s’est beaucoup inspirée de cette vérité biblique, qui est irréfutable.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Vers la source cachée...

Vers la source cachée…

Une transcription actualisante des psaumes pour notre temps.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

Jésus : l’homme qui préférait les femmes

Le nouvel essai de Christine Pedotti, propose de relire les Évangiles en se concentrant sur ses nombreuses figures féminines, par la suite peu valorisées dans la tradition chrétienne. Entretien avec l'auteur.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !