Le Dieu amoureux

Le Dieu amoureux

Le Dieu de Jésus-Christ est souvent considéré comme un « père ». Moi, je le considère comme un amoureux.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 14 février 2019

Auteur : Abigaïl Bassac

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Bien sûr, parler de Dieu comme d’un père a un sens, cela correspond à une certaine image que la Bible donne de lui. Jésus lui-même s’adresse à lui en l’appelant « Père ». Des pans entiers de la théologie chrétienne se concentrent sur cette manière de considérer Dieu et de parler de lui. Mon propos n’est pas de réfuter la légitimité de la conception de Dieu comme père ou comme mère (voir Dieu comme une mère plutôt qu’un père est le cheval de bataille de certaines théologiennes féministes). Mais Dieu est au-delà de tout ce que nous pouvons dire de lui et la représentation que nous avons de lui est d’abord affaire de subjectivité. Chacun de nous a une relation au divin, et c’est à partir de cette relation que nous pouvons essayer de mettre des mots sur notre foi. Alors, il peut y avoir mille et une façons d’en rendre compte, et Dieu peut être considéré de bien des manières. Celle qui est la plus juste pour moi, c’est de voir en Dieu un amoureux.

Un Dieu amoureux de l’homme

Le Jésus de l’évangile de Jean affirme : « Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire ; et je le ressusciterai au dernier jour. » (Jn 6,44) Il y a bien de l’attirance entre Dieu et l’homme. Une attirance magnétique, même difficile à décrire si l’on n’en fait pas l’expérience. Le divin cherche l’homme, tel l’amoureux cherche la personne qu’il aime, inlassablement, dans le désir de se retrouver à nouveau uni à elle. La théologienne France Quéré (1936-1995) a choisi cette expression pour en parler : Dieu « s’agrippe à moi ». Il ne s’agit pas de […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Sur le même thème

Chaque vie un plan de Dieu

Chaque vie un plan de Dieu

S’il existe réellement un plan pour ma vie, il est alors d’une importance capitale que je parvienne à le découvrir.

Un contenu proposé par Éditions Farel
La Grâce de Dieu

La grâce de Dieu

On l’a déjà écrit plusieurs fois avant moi, et vous l’avez surtout entendu : nous ne sommes pas sauvés par ce que nous faisons dans la vie, mais par la grâce de Dieu.

Un contenu proposé par
Pour une « active fraternité » entre les hommes

Pour une « active fraternité » entre les hommes

Estimer et croire que nous sommes tous « sans distinction » enfants de Dieu ne va pas toujours de soi.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !