Le thème de l’« errance » appliqué à la vie spirituelle et théologique

Le thème de l’« errance » appliqué à la vie spirituelle et théologique

Derrière l’errance, il y a le voyage, la mise en route vers un but pas forcément bien précisé.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 1 mai 2014

Auteur : Philippe Fromont

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Ce thème de la « mise en marche » est un axe fort du christianisme en général, et des libéraux en particuliers pour qui le « dynamisme créateur » est une valeur fondamentale.

« La vérité sans la recherche de la vérité n’est que la moitié de la vérité. » A. Vinet, 1842.

Convoquer ici le thème de l’« errance » en théologie, c’est aussi évoquer celui du voyage et de l’aventure.

Le thème du voyage est l’un des plus anciens de la littérature universelle et c’est sans doute celui auquel nous restons le plus attachés et qui exerce sur nous la plus grande fascination. Il symbolise en effet la découverte toujours recommencée du monde, de soi et de Dieu. L’Odyssée est, en ce sens, un modèle littéraire en la matière ; le voyage périlleux, qu’il soit exploration effective ou rêve d’espace, révèle à celui qui l’accomplit à la fois la nature et les incertitudes de la conscience face à la réalité. Les récits bibliques de la sortie d’Égypte constituent un autre modèle, métaphysique celui-là, du thème de l’errance. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Jésus en tant que Christ

Vous avez 3 minutes ? Les pasteurs François Bergouignan et James Woody vous proposent un apéritif théologique consacré à Jésus Christ.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

« Artisans de paix au quotidien »

Jon Huckins et Jer Swigart nous rappellent que la réconciliation est la mission de Dieu, et que c'est aussi la vocation de son peuple.

Un contenu proposé par Éditions Farel

Mon premier livre de prières

Cet album abondamment illustré est destiné à aider parents et enfants à se placer ensemble sous le regard de Dieu, en toute simplicité.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

Les Réformateurs et la Bible : la sola scriptura

Que signifient ces deux mots latins que l’on peut traduire par : l’Écriture seule ? Par le mot : Écriture, on entend la Bible, le texte de référence en matière de foi de tous les chrétiens. Ce n’est pas la Bible qui est une originalité de la Réforme, mais le mot » seule ».

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast