Libérons la cène de ses formes canoniques
Confinement

Libérons la cène de ses formes canoniques

Cette année, quelle que soit notre confession, nous ne pourrons pas communier comme nous en avons l’habitude à Pâques. Est-ce un drame ?

Un contenu proposé par Esprit de liberté

Publié le 10 avril 2020

Auteur : James Woody

Lire directement l’article sur Esprit de liberté

Nous sommes toutes et tous confinés et donc dans l’impossibilité de pouvoir célébrer la cène, la commémoration du dernier repas que Jésus a pris avec ses disciples le jeudi qui a précédé son arrestation et sa mort sur une croix. La cène est un sacrement chrétien, le signe visible d’une grâce invisible, et, à ce titre, la cène constitue un élément important de la vie chrétienne. Pour autant, ne nous méprenons pas sur l’importance exacte des sacrements qui, selon l’expression du réformateur Jean Calvin, ne sont que des béquilles pour notre pauvre foi débile. Les sacrements ne sont pas le sommet de la vie chrétienne, l’aboutissement d’une vie spirituelle, mais un moyen par lequel nous pouvons progresser dans une meilleure compréhension de ce qu’est la vie en Dieu, c’est-à-dire la vie portée à son incandescence.

Jésus n’a pas institué la cène

Tout d’abord, prenons conscience que Jésus n’a probablement pas institué la cène au sens où il aurait attendu que ce dernier repas soit célébré dans les communautés chrétiennes pour les siècles des siècles.

La phrase utilisée pour déclarer que la cène a été instituée par Jésus « faites ceci en mémoire de moi » n’apparaît ni dans l’évangile de Matthieu, ni chez Marc ni chez Jean. On la trouve chez Luc qui suit le récit de l’apôtre Paul dans l’épître aux Corinthiens. On peut donc s’étonner que trois évangélistes n’aient pas rapporté cet ordre de reproduire ce geste si cela avait été si décisif. Cela indique qu’ils n’ont pas vu un geste à portée universelle qui aurait dû être réitéré régulièrement. C’est déjà la remarque que faisait Ralph Waldo Emerson dans […]

Lire la suite sur Esprit de liberté

Vous pourriez aimer aussi

Comment se vivent les cultes en ligne ?

Témoignage de ceux qui ont franchi le pas de cette nouvelle pratique, poussés par le confinement et par la curiosité.

Un contenu proposé par Réformés
Covid-19 et Semaine sainte

Covid-19 et Semaine sainte

Pendant ce temps de Semaine sainte, les textes nous invitent à accompagner le Christ dans sa dernière semaine. Comment ne pas lire ces textes qui parlent d’un Christ qui s’abaisse jusqu’à la mort en rapport avec la situation qui est la nôtre ?

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis
Chrétiens et juifs du monde entier se préparent à des fêtes confinées

Chrétiens et juifs du monde entier se préparent à des fêtes confinées

En raison du confinement visant à endiguer la propagation du coronavirus, chrétiens et juifs s’apprêtent à célébrer Pâques ou Pessah de manière inédite.

Un contenu proposé par
Rameaux, une fête initiatique

Rameaux, une fête initiatique

La fête des Rameaux, célébrée le dimanche qui précède Pâques, rappelle l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, avec deux ânes qu’il a fait chercher par ses disciples.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Esprit de liberté

« Esprit de liberté » est le blog de James Woody, pasteur de l’Eglise protestante unie de Montpellier.  Des articles, prédications et études bibliques alimentent son blog.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram