L’incarnation pour tous

L’incarnation pour tous

Parmi les critiques que j’entends régulièrement à l’égard du christianisme et des chrétiens, il en est une à laquelle il me semble particulièrement important de faire face : nous aurions une vision négative du corps.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 24 octobre 2017

Auteur : Abigaïl Bassac

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

C’est un des éléments de la « morale judéo-chrétienne » telle qu’elle est communément perçue par nos contemporains et, soyons honnêtes, ils n’ont pas entièrement tort. Certes, le Jésus des évangiles est un bon vivant, qui boit du vin et participe à des repas de fête, loin de Jean le Baptiste qui adoptait une attitude ascétique. Certes, Jean écrit dans son prologue que « la parole a été faite chair » et non doctrine ou livre. Mais il faut bien l’admettre, une certaine méfiance au sein des Églises chrétiennes existe à l’égard du corps, du désir. Il faut avoir lu les pages noires qu’Augustin consacre aux relations sexuelles, même entre époux, pour mesurer la hantise qu’il avait du corps et du plaisir.

Pour certains chrétiens, il y aurait d’un côté le corps, la chair, le péché, et de l’autre, l’âme, l’esprit, la pureté. Cette anthropologie dualiste est triste à souhait et à mille lieues de la réalité humaine, mais en plus, elle n’est pas biblique. À ceux qui pensent que le christianisme défend une vision négative du corps, je recommande de lire ce que Paul écrit aux Corinthiens. Ils ont, eux, une anthropologie dualiste qui les conduit à se […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

La multiplicité des langues : bénédiction ou malédiction ?

La nouvelle naissance par la foi fait de tous les disciples du Christ des frères et des sœurs d’une même famille. Pour autant la diversité des langues reste un défi quotidien dans les assemblées mennonites.

Un contenu proposé par Christ Seul

« Surmonter la pression » – Gethsémani

Jésus à Gethsémani (Marc 14, 32-41), lu et commenté par Michael Langlois, historien et bibliste.

Un contenu proposé par Campus protestant

Ce que dit la bible sur le pain

Dans ce nouvel opus de la collection "Ce que dit la Bible sur...", Christophe Pichon met en lumière les récits bibliques autour du pain, élément symbolique aussi bien présent dans l'Ancien que dans le Nouveau testament.

Un contenu proposé par LibreSens

Si bénir c’est « dire le bien », alors maudire c’est « dire du mal » ?

Quelle est l’étymologie de maudire ? Peut-on l'opposer à l'idée de bénédiction ? L'analyse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast