M comme moine

Les mennonites seraient-ils les moines du protestantisme ? Question sérieuse, au vu de certaines affinités de fond entre la démarche monastique et le mouvement anabaptiste. Explications.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 16 juin 2017

Auteur : François Caudwell

Lire directement l’article sur Christ Seul

On peut relever des affinités entre la vie monastique et le mouvement anabaptiste. Déjà au 16e siècle, on se moquait de la vie spirituelle et de l’aspiration à la sainteté des anabaptistes en les traitant de « nouveaux moines ». Les mennonites seraient-ils les moines du protestantisme ? Leur volonté de suivre le Christ dans l’obéissance, de signifier leur vie nouvelle par un engagement pris à l’âge adulte, de vivre dans un certain retrait du monde, pourrait le laisser penser. Hospitalité, humilité, communauté, repentance, sont des valeurs fortes partagées par les uns et les autres. On comptait d’ailleurs d’anciens moines parmi les premiers anabaptistes. La prédication d’un ex-bénédictin comme Michaël Sattler († 1527) aurait simplement fait sortir l’ascèse et la sainteté des cloîtres…

Mauvaise presse en protestantisme

Les monastères n’ont pas eu bonne presse dans le protestantisme. En France, c’est frère Roger Schutz (1915-2005) qui, non sans difficultés, a fait renaître à partir de 1940 un monachisme d’origine protestante à Taizé. Pourtant, dès le 16e siècle, les communautés houttériennes avaient adopté, au sein de l’anabaptisme, un style de vie très proche de celui des monastères. Elles ont été rejointes au 20e siècle par les frères et sœurs du Bruderhof. Plus étonnant encore, le premier monastère protestant avait des origines […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Balance ta vipère !

La parole de Joël Dahan, pasteur de la Fondation John Bost en Dordogne.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Dire Dieu : il est question d’amour

Se plonger dans le regard d’amour de Dieu conduit vers le prochain, en dépassant la peur de paraître vulnérable et avec de la joie au cœur. Réflexion spirituello-missiologique, par Jane Maire.

Un contenu proposé par Christ Seul

Est-il bien de dire que les protestants sont des catholiques non-romains ?

La réponse d'un théologien à la question d'un internaute.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !