Martin Luther et Érasme

Martin Luther et Érasme

Les relations entre Luther et Érasme sont riches mais tumultueuses. Le théologien et l’humaniste ont des positions très proches lorsqu’ils traduisent la Bible.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 5 juillet 2019

Lire directement l’article sur Musée protestant

En revanche ils ont des points de vue assez différents sur ce qui peut sauver l’individu du péché et lui ouvrir le chemin du salut.

Érasme et Luther

Érasme (1467-1536) est de quelques années l’aîné de Luther (1483-1546). Formé à l’humanisme, par ses lectures et ses nombreux voyages (Oxford, Paris et Bologne entre autres), il pose un regard critique sur les théologiens catholiques : ce n’est pas parce que ceux-ci sont formés à la scolastique, qu’ils sont habilités à définir ce que sont les bonnes œuvres (celles qui seraient nécessaires pour garantir le salut de l’âme). C’est pourquoi, lors de la vente des indulgences, il s’intéresse aux écrits de Luther et s’oppose comme lui à ce « trafic des âmes ». […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Pardonner les connards

Petite leçon de théologie avec la pasteure luthérienne américaine Nadia Bolz-Weber, connue pour ses paroles provocatrices.

Un contenu proposé par Campus protestant

Dans quel temps sommes-nous ?

Un récit étonnant du Premier Testament est la raison pour laquelle Moïse n’est pas entré en terre promise.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis
La communion par la prière avec les morts est-elle une vérité biblique ?

La communion par la prière avec les morts est-elle une vérité biblique ?

Les morts peuvent-ils porter nos prières ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses