Pâques ? Quel sens pour nos vies ?

Pâques ? Quel sens pour nos vies ?

Découvrez l'édito du numéro d'avril 2017 du Journal de la Mission populaire évangélique.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 10 avril 2017

Auteur : Francis Muller

Mes amis,
Ce numéro de Présence vous arrivera, je l’espère, avant ou autour de Pâques. Quel sens a cette fête dans nos vies ? Dans notre quotidien ?

Il me semble que ce numéro tente d’en témoigner, au travers du dossier qui dit à sa manière la soif de Pâques, d’espérance, de libération, de vie, d’engagements. Pâques, ce sont quelques jours fériés en plus, c’est l’histoire du lapin et des chocolats, ce sont des jours de vacances, c’est tout cela mais bien plus encore. Pâques, c’est la vie qui a le dessus. Cette fête a été instaurée au printemps (dans nos contrées !), et j’aime cette concordance avec la vie qui renaît dans les jardins, à l’exemple des mésanges qui se sont installées dans le nichoir que j’ai fabriqué et accroché au prunier l’an passé. Mais Pâques, pour moi, se vit toute l’année, pas seulement au printemps. Chaque nouveau pas dans la vie est signe d’espérance. L’accueil d’une famille qui fuit la guerre, la détresse ou la misère est un signe de Pâques, de résurrection, l’engagement d’un jeune dans la société, contre le réchauffement climatique, par exemple, d’un plus âgé dans une association au service des autres, la guérison d’un malade, tous ces petits ou grands gestes sont signes d’une présence… Celle de Jésus, ressuscité.
– Le Christ est ressuscité !
– Oui il est vraiment ressuscité !

Cette salutation de Pâques est une coutume des chrétiens orthodoxes. Pendant la période pascale, depuis la nuit de Pâques jusqu’à la veille de l’Ascension, à la place des salutations habituelles (« Bonjour » ou autre), les orthodoxes se saluent avec ces mots : l’un dit « Le Christ est ressuscité ! », et l’autre répond « En vérité, Il est ressuscité ! ». Cette façon de se saluer renvoie à l’annonce de la bonne nouvelle de la résurrection du Christ, que les disciples se sont donnée (cf. Luc 24. 34). Bon nombre de catholiques et même certains protestants pratiquent aujourd’hui aussi cette salutation durant cette période. Pourquoi ne pas nous saluer (nous adresser le salut en Christ !) de cette manière pour marquer ce temps de Pâques ?

Dans la même rubrique...

Traduire la Bible dans les langues menacées de Nouvelle-Calédonie

Grâce au ministère de la traduction de la Bible, certaines de la trentaine des langues menacées qui sont parlées par les 285 000 habitants de la Nouvelle-Calédonie ont une chance de survivre.

Un contenu proposé par Alliance biblique française (ABF)

Petites paraboles du royaume expliquées

Le théologien Antoine Nouis explique deux paraboles agricoles qui parlent du royaume : la semence qui pousse toute seule et la graine de moutarde.

Un contenu proposé par Campus protestant

« En route avec Abraham » #1

8 minutes pour la Bible, par Florence Blondon, pasteure à l'Eglise protestante unie de l'Etoile, à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

A propos de nos horizons

Nos horizons s’ouvrent à nouveau, peu à peu. Et cela ne vaut pas uniquement pour nos horizons géographiques : nous avons de nouveau accès à des productions culturelles dont nous avons été coupés pendant des mois.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 2 à 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement.
NB : de nombreuses actualités sont également relayées sur le blog Blog pop.

Derniers contenus du partenaire