Travailler moins pour gagner plus !

Travailler moins pour gagner plus !

Cette parabole des ouvriers de la onzième heure prétend que l’on peut payer autant celui qui travaille depuis le matin et celui qui n’a pu être embauché qu’à la onzième heure. Matthieu 20,1-16.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 22 novembre 2013

Auteur : Henri Persoz

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Mais heureusement la lecture allégorique nous sauve de cette embarrassante situation. D’origine grecque, elle consiste à dire que le sens caché de l’histoire se trouve dans un jeu de correspondances.

Dans notre cas, le maître de la vigne, c’est Dieu, les vignerons ce sont les disciples, l’ouvrier de la première heure est celui qui s’est converti dès le début. Celui de la onzième heure s’est converti à la dernière minute ; mais il touche le même salaire que les autres, c’est-à-dire le salut éternel. Ouf ! Nous aussi nous sommes sauvés, car il n’est plus question de donner un plein salaire à celui qui n’a presque rien fait.

Le sens de l’histoire n’est plus à chercher dans la réalité sociale mais dans le ciel. Les pères de l’Église, suivant les Alexandrins Philon et Origène, ont beaucoup utilisé l’explication allégorique et après eux les commentateurs chrétiens, jusqu’à aujourd’hui d’ailleurs. Cela permettait, et permet encore, de contourner bien des difficultés. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

A comme amitié

L’Amitié suppose l’attention à l’autre, mais plus encore son approbation. L’amitié nous rend égal l’un à l’autre et permet de chercher ensemble ce qu’il y a de meilleur chez l’autre.

Un contenu proposé par Campus protestant

A propos de nos horizons

Nos horizons s’ouvrent à nouveau, peu à peu. Et cela ne vaut pas uniquement pour nos horizons géographiques : nous avons de nouveau accès à des productions culturelles dont nous avons été coupés pendant des mois.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

« En route avec Abraham » #4

8 minutes pour la Bible, par Florence Blondon, pasteure à l'Eglise protestante unie de l'Etoile, à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

Deux guérisons féminines

Entouré d'une foule qui le presse de toute part, Jésus guérit la fille d'un chef religieux et une femme hémorragique. Le théologien Antoine Nouis analyse le passage biblique de la semaine : Marc 5. 21-43.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire