Vivre en Eglise : une école de paix

Vivre en Eglise : une école de paix

Méditation sur la signification de la croix, source de paix, de pardon et de grâce pour les disciples de Jésus-Christ. Avec une application concrète dans l’Eglise, lieu de formation par excellence.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 10 septembre 2014

Auteur : Michel Sommer

Lire directement l’article sur Christ Seul

Par Neal Blough, centre mennonite de Paris, église de Châtenay-Malabry.

La croix comme style de vie

Semaine après semaine, l’Évangile est célébré et enseigné au sein de nos assemblées. Ce message de paix proclame la croix du Christ, source de pardon et grâce qui manifestent l’amour de l’ennemi. « Si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu au moyen de la mort de son Fils, à bien plus forte raison, une fois réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie » (Rm 5.10)
Cette croix du Christ est aussi un style de vie. « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il renonce à lui-même et prenne sa croix et qu’il me suive ». Ce style de vie découle de la grâce que nous avons reçue : « Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent… »
Dans l’Église, la croix est source de paix entre les peuples. « Il a voulu ainsi […] créer en lui un seul homme nouveau, en établissant la paix, et les réconcilier avec Dieu tous les deux en un seul corps, au moyen de la croix ; là, il a tué la haine. » (Ép. 2, 14s).

Trois sens

La croix possède au moins ces trois sens : premièrement, Dieu aime ses ennemis en venant parmi nous ; deuxièmement, prendre sa croix à la suite de Jésus implique l’amour de l’ennemi ; troisièmement, la croix a tué le mur de la haine entre les peuples, permettant la naissance de l’Église.
Ce que nous croyons produit des modes de vie individuels et collectifs. L’un des rôles de l’Église est de « former » des chrétiens pour qu’ils vivent en disciples du Christ. Comme réponse à un monde violent, les chrétiens ont à cultiver et vivre leurs propres convictions fondées sur la vie, la mort et la résurrection du Christ, ce qui permet par l’œuvre de l’Esprit d’être « lumière et sel ». […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Il y a péril en la demeure

La parole de Christophe Cousinié, pasteur de l’Église protestante unie de Lédignan, Ribaute-les-Tavernes, Lezan-Canaules.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr
Sachons transmettre notre passion de l’étude de la Bible !

Sachons transmettre notre passion de l’étude de la Bible !

Des centaines de biblistes du monde entier se retrouvent aux États-Unis pour discuter de leurs recherches.

Un contenu proposé par
Dieu et le mal : croyances d'hier et d'aujourd'hui

Dieu et le mal : croyances d’hier et d’aujourd’hui

Que disent les théologies classiques du mal ? Quel rapport entre foi et raison?

Un contenu proposé par Radio Alliance +

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !