5 astuces pour traverser l'hiver en pleine forme

5 astuces pour traverser l’hiver en pleine forme

Le froid s’installe et avec lui les petits maux de l’hiver : coup de froid, toux, rhume, angine… sans compter la fatigue qui s’invite avec les jours qui raccourcissent. Voici 5 astuces pour ne pas vous sentir « à plat ».

Un contenu proposé par Inspirations

Publié le 28 novembre 2017

Auteur : Laurence Roux-Fouillet

  • Veillez à votre immunité
    Le système immunitaire est notre système embarqué de défense contre les virus, bactéries, champignons… Plus sollicitées en hiver, nos défenses immunitaires ont besoin d’un coup de pouce pour nous protéger encore plus efficacement. L’alimentation peut y contribuer, notamment en consommant (ou en ajoutant dans nos plats) des produits contenant de la vitamine A (carottes, potiron, épinards…), de la vitamine C (agrumes, poivrons rouges, kiwi…), de la vitamine D (huile de foie de morue, poissons gras…), mais aussi du cuivre, du fer, du zinc, du sélénium…  Consommez aussi des probiotiques, qui ont une action positive sur la flore intestinale, la principale barrière du corps contre les agressions extérieures : soit en mangeant des yaourts, des boissons à base de lait fermenté, soit sous forme de compléments alimentaires.
  • Recherchez la lumière
    C’est pendant l’hiver que les jours sont les plus courts. Or la lumière naturelle joue directement sur notre humeur – par la production de sérotonine (le neurotransmetteur du bonheur) qui conditionne elle-même la sécrétion de mélatonine – l’hormone qui régule le sommeil. Ceci explique en partie les dépressions dites saisonnières chez nos voisins nordiques. Trouble affectif saisonnier et sommeil perturbé poussent aussi à grignoter davantage – et souvent plus sucré. D’où un risque de prise de poids en hiver.
    La lumière naturelle aide aussi à fixer le calcium, indispensable à nos os. Les heures d’ensoleillement étant moins nombreuses en hiver, il faut les rechercher le plus possible, en exposant notre peau (le meilleur capteur de vitamine D) aux rayons du soleil : promenade matinale ou méridienne (là où le soleil est le plus haut).
  • Mangez des légumes
    Le risque en hiver, c’est de se tourner vers des plats reconstituants, réconfortants et souvent gras, salés ou roboratifs (raclette, fondue, cassoulet, choucroute…). Cachés derrière nos vêtements amples, on trouve de bonnes excuses à nos petits bourrelets. Certes, le gras nous protège du froid mais sa digestion fatigue l’organisme et affaiblit nos défenses immunitaires. Donc, même en hiver, il faut consommer des fruits et de légumes – aussi pour leurs vitamines et minéraux. Oubliez les tomates sans goût qui proviennent de l’autre bout du monde et privilégiez les légumes d’hiver, à consommer chaud, en soupes, tartes ou gratins… A nous les courges, potiron, butternut, choux, pommes de terre, endives…
  • Restez au chaud
    Ce qui favorise le « coup de froid », c’est le passage brutal – et parfois répété – du froid au chaud. Lorsqu’on est à l’extérieur, mieux vaut maintenir le corps à température constante, en particulier en protégeant les extrémités (tête, pieds) mais aussi la gorge. Bonnet ou bandeau, écharpe ou snood, bottes ou chaussettes épaisses : on se couvre ! A l’intérieur, on maintient une température suffisante, en conservant toutefois à un niveau tempéré (18/19°) la chambre à coucher car la chaleur est l’ennemie du sommeil. Il est tout à fait possible de dormir avec la fenêtre ouverte 365 jours par an ! Et le matin, on n’oublie pas d’ouvrir en grand ses fenêtres pour aérer et dépolluer l’air ambiant.
  • Dormez bien
    Tout au long de l’année, le sommeil est l’allié naturel de notre énergie. En hiver, il est encore plus sensible au manque de lumière, et à notre besoin de nous réchauffer, réconforter – presque d’hiberner ! Respectez vos besoins de sommeil, en vous couchant plus tôt si vous en ressentez le besoin – et éventuellement en traînant un peu plus au lit le week-end. Le cocooning, c’est la tendance de l’hiver !

Découvrez d’autres contenus sur le blog Inspirations

Dans la même rubrique...

Tous différents pour apprendre

Tous différents pour apprendre

Pourquoi, au sein d’une même fratrie, certains enfants réussissent-ils plus que d’autres ? D’où viennent ces différences scolaires présentes même entre frères et sœurs ? Explications de notre chroniqueur.

Un contenu proposé par Phare FM

Si les murs ont des oreilles, nos enfants aussi !

Les enfants entendent tout et sont sensibles aux non-dits, d’où l’importance de communiquer avec eux ce qu’ils ont le droit de savoir dans un langage adapté.

Un contenu proposé par Family
Comment transmettre la mémoire familiale ?

Comment transmettre la mémoire familiale ?

Photos, anecdotes, lieux... La mémoire familiale peut se transmettre de génération en génération par ces petits riens qui donnent de la densité à nos chers disparus.

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Inspirations

Inspirations est un blog qui respire l’air du temps, pour mettre de la bonne humeur, de la légèreté et du mieux-être dans la vie de tous les jours. Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles et collecte expériences, conseils, réflexions et bonnes idées, avec un supplément d’âme. Quête de soi et quête de sens y sont indissociables.

Derniers contenus du partenaire