Du bore au burn-out

Du bore au burn-out

S'ennuyer au travail peut aussi être un facteur de stress et de souffrance psychique.

Un contenu proposé par Inspirations

Publié le 11 mars 2015

Auteur : Laurence Roux-Fouillet

Lire directement l’article sur Inspirations

Il n’est plus besoin d’exposer longuement ce qu’est le burn-out, ce syndrome d’épuisement professionnel lié à un stress excessif et durable. Plus de 3 millions de personnes en souffriraient en France.
Les médecins prennent désormais en compte son exact opposé, le bore-out – littéralement, le syndrome d’ennui au travail. Il touche des personnes sous-employées au regard de leurs compétences et du temps de travail dont elles disposent. Elles ont soit trop peu d’activité (en quantité), soit des activités insuffisamment qualifiées, ou bien encore elles ont été « placardisées », dans l’espoir de les faire démissionner.

Les conséquences du bore-out sont quasiment identiques à celles du burn-out. Si la fatigue physique est moins présente, le risque dépressif est majeur, du fait d’une réelle souffrance psychique : le manque de reconnaissance entraîne de la dépréciation, la perte de confiance en soi et dans ses possibilités. Irritable, le travailleur en bore-out peut connaître des accès de colère ou de violence. Il peut aussi se replier sur lui, dans un silence coupable.
Les travailleurs victimes de bore-out se plaignent plus rarement, tant cette pathologie parait incongrue en période d’instabilité du marché de l’emploi. Ils considèrent qu’ils doivent « s’estimer heureux » d’avoir un travail et taisent leur souffrance par culpabilité ou honte.
Bore-out et burn-out marquent ainsi deux jalons diamétralement opposés sur l’échelle de l’équilibre au travail. Le bien-être perçu au travail serait donc idéalement la médiane entre ces deux extrêmes. […]

Lire la suite sur Inspirations

Dans la même rubrique...

Les sages-femmes font des miracles

Le métier des sages-femmes, c’est la vie. Elles sont donc confrontées à la mort, et elles n’en ont pas peur.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Prendre soin de « soi » pour s’aider à être « nous »

Prendre soin de soi, loin d’être un geste égoïste, permet la bonne santé d’un couple.

Un contenu proposé par Family

Un masque à la rescousse des sportifs français

A partir du 15 février, Salomon va commercialiser un masque de protection contre la Covid spécialement conçu pour la pratique du sport.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Pourquoi les vœux et quoi dire ?

Oui, que peut-on bien souhaiter pour 2021 ? Je me sens cernée. Cernée par une injonction de formuler des vœux. Quoi souhaiter aux gens que nous croisons, dans la vraie vie ou virtuellement ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Inspirations

Inspirations est un blog qui respire l’air du temps, pour mettre de la bonne humeur, de la légèreté et du mieux-être dans la vie de tous les jours. Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles et collecte expériences, conseils, réflexions et bonnes idées, avec un supplément d’âme. Quête de soi et quête de sens y sont indissociables. Un souffle de bien-être et de mieux-vivre au quotidien.

Derniers contenus du partenaire