Evolutions

Le jeu de société ne connaît pas la crise (sanitaire)

Depuis le premier confinement, les ventes de jeux de société et de puzzle sont en plein boom, malgré la fermeture d’enseignes spécialisées.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Publié le 25 février 2022

Alors que l’utilisation grandissante des tablettes par les plus jeunes fait frémir les parents, les jeux de société font de plus en plus d’émules. Depuis le début de la crise sanitaire en 2020, les chiffres explosent. Les adultes reviennent aux jeux de société pour favoriser les échanges sociaux et s’envoler dans d’autres mondes, le temps d’une partie. En 2020, les ventes ont augmenté de 10 % et ont atteint un chiffre d’affaires de 630 millions d’euros, selon le groupe NPD. « La France est le premier marché du jeu de société en Europe. Jouer est dans l’ADN des Français, auparavant amateurs de belote et autres jeux de cartes. Ces dernières années, les ventes ont été tirées par les jeux enfants, puis par les jeux d’ambiance destinés aux jeunes adultes. Le Covid-19 a remis les familles autour des plateaux de jeux », soulève Frédérique Tutt, experte mondiale du jeu et du jouet chez NPD, spécialiste des études de marchés.

Les jeux d’aventure aux univers immersifs

La cérémonie des As d’or – Jeu de l’année, qui récompense les meilleures nouveautés ludiques de l’année, a eu lieu ce 24 février. En 2022, les jeux d’aventure aux univers immersifs ont la côte. C’est 7 Wonders Architects (Repos Production / Asmodee) qui a reçu le premier prix. Il s’agit d’une déclinaison du jeu multi-primé 7 Wonders dans laquelle les joueurs doivent bâtir l’une des sept merveilles du monde antique. Côté enfants, c’est Bubble Stories (Blue Orange / Tribuo) qui a séduit le jury. Ce jeu d’exploration original propose trois aventures dont l’enfant est le héros.
La crise sanitaire a constitué par ailleurs une source d’inspiration pour certains créatifs. Un jeune Toulousain a inventé par exemple la « jauge infernale ». Dans ce jeu de société, les joueurs doivent traverser six mois de pandémie en gardant le moral, la santé et une bonne situation financière.

Vous pourriez aimer aussi

Ehpad : et si la solution était un label de bientraitance ?

Né il y a une dizaine d’années, le label Humanitude vise à révolutionner le monde de la gériatrie.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

JO d’hiver 2022 : l’Olympisme, une forme de religion ?

Le fondateur moderne du mouvement olympique, Pierre de Coubertin a pu déclarer : « depuis le début du rétablissement de l’olympisme, je crois avoir eu raison de tenter de ranimer une conscience religieuse. »

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Christiane Taubira, chantre d’une laïcité inclusive

Le 30 janvier, l’ancienne garde des Sceaux a été désignée vainqueure de l'importante consultation citoyenne.

Un contenu proposé par Une plume et des gens