Exposition

A Nice, « les années joyeuses »

L’exposition du musée Masséna met à l’honneur le parcours de Jean Ferrero, collectionneur et photographe.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 24 juillet 2020

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Jean Ferrero est un marchand d’art niçois qui aimait passionnément le dynamisme enthousiaste et halluciné des jeunes peintres niçois qui se constituaient eux-mêmes en École de Nice. Il les exposait à partir des années 1975 dans son grand appartement sur le port Lympia qu’il appelait la Galerie Ferrero. Et ces œuvres oniriques pleines d’humour et d’inventivité charmaient les niçois qui lui accordaient un succès étonnant.

Les Trente années glorieuses avec leur grande croissance économique, la course au développement, la consommation effrénée et passionnée provoquaient l’ironie condescendante des jeunes Nouveaux Réalistes.
Ah ! comme on rigole quand tout va bien !

Ce n’est d’ailleurs pas tellement une attitude adolescente : Patrick Moya, jeune ami de Jean Ferrero dira : « la jeunesse n’est pas une période de la vie, c’est un état d’esprit. »

Le monde dans lequel nous vivons n’est en réalité pas plus important que que les nains de Blanche Neige et beaucoup moins humain et sympathique !

« Apprenez à rire de vous-mêmes comme il faut rire !
[…]
la joie est plus profonde que la tristesse.
Friedrich Nietzsche
Ainsi parla Zarathoustra, 1885 (Écrit entre […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Vous pourriez aimer aussi

Les peintres et les voix de l’au-delà au musée Maillol

Jusqu’au 1er novembre 2020, le musée Maillol expose les œuvres de trois peintres inspirés par l'au-delà.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Le peintre Turner au musée Jacquemart-André

Le musée Jacquemart-André est pour le moment le seul à organiser à Paris, en cette période de déconfinement, une belle exposition.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
Jules Adler, La Mère, Paris, 1899, Huile sur toile ; Poznan, fondation Raczyński du musée national © ADAGP, Paris 2019

Jules Adler, peintre du peuple

Jusqu'au 23 février le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme expose les oeuvres du peintre du peuple : Jules Adler.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram