Au commencement était... la soie !

Au commencement était… la soie !

Du négoce de la soie à la banque, quelques centaines d'années les séparent ! Grande famille nîmoise, les André se fixeront à Paris au début du XIXe siècle. Le dernier de ses descendants laissera ses collections et son nom au Musée Jacquemart-André.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 2 décembre 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

Du négoce à la banque

Issus du Vivarais, province très tôt touchée par la Réforme, les descendants de Guillaume André, premier du nom, propriétaire à Sanilhac, se convertissent vraisemblablement au protestantisme dans les années 1570.

La majorité de la famille retourne au catholicisme au début du XVIIe siècle, sauf David André, qui s’installe à Nîmes en 1600, comme marchand teinturier. Et c’est pour rester fidèle à la foi réformée, qu’en 1677, 18 ans avant la Révocation de l’Édit de Nantes, il émigre à Gênes où il fonde un établissement de négoce avec les Boissier du village d’Anduze.

Le consul de Gênes, mentionne ces protestants comme animateurs d’une communauté active qui accueille de nombreux réfugiés fuyant les persécutions de la période de la Révocation de l’Édit de Nantes. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Une alternative chrétienne à Netflix ?

Déjà adoptée par plus de 2500 abonnés, la plateforme lefilmchrétien.fr espère élargir son catalogue en prenant appui auprès de valeurs éthiques et vertueuses.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Les huguenots de Paris et l’avènement de la liberté religieuse (1685-1789)

L'étude de référence de l'historien David Garrioch enfin traduite en français.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Décadence

Recension du livre de Michel Onfray, paru chez Flammarion en 2017.

Un contenu proposé par Hokhma

Le déclenchement de la guerre

L’événement déclencheur de la guerre des camisards a été l’assassinat de l’abbé du Chayla au Pont-de-Montvert le 24 juillet 1702.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants