Frans Hals, portraits de famille

Frans Hals, portraits de famille

Une exposition à découvrir à la Fondation Custodia, à Paris, jusqu’au 25 août 2019.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 5 juillet 2019

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Nous sommes au 17e siècle, dans le Siècle d’Or de la Hollande protestante.
Vermeer est à Delft, Rembrandt à Amsterdam. Frans Hals est à Harlem où sa famille, convertie au protestantisme s’est réfugiée pour échapper aux persécutions espagnoles.
Rubens, quant à lui, membre d’une famille protestante convertie au catholicisme est tout naturellement demeuré à Anvers où il a développé sa fantastique peinture baroque.

La peinture de Frans Hals, comme celles de Vermeer et de Rembrandt, est typique du puritanisme calviniste : l’homme est conscient devant Dieu du poids de son péché. Il sait que, par grâce, il est aimé et accepté tel qu’il est, mais que c’est au prix du sacrifice de la croix du Christ et que la vie n’est donc pas légère. Tout excès de richesse, toute prétention serait incompréhensible et mal venue.
Les protestants hollandais n’approuveront pas la peinture de Rubens, violente, exubérante et sans amour. Ils manifesteront dans leurs portraits la gravité et la profondeur qui sied aux fidèles du Christ, en même temps que le respect humain, la tendresse mutuelle qui conviennent aux humains conscients de […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Sur le même thème

Georges Dorignac, Corps et âmes

Georges Dorignac, « Corps et âmes »

Une exposition à découvrir au musée de Montmartre jusqu’au 8 septembre 2019.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
Paris romantique

Paris romantique

C’est une magnifique immersion dans le Paris romantique du 19e siècle que nous propose Christophe Léribault, directeur du Petit Palais jusqu'au 15 septembre.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
La monde des jeunes artistes au 64e Salon de Montrouge

Le monde selon les jeunes artistes

Les oeuvre d'une cinquantaine d'artistes âgés de 25 à 37 ans sont à découvrir jusqu’au 22 mai au 64e Salon de Montrouge.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire