Giorgio de Chirico, la peinture métaphysique
Dans nos musées

Giorgio de Chirico, la peinture métaphysique

Une exposition à découvrir au musée de l'Orangerie jusqu’au 14 décembre 2020.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 23 octobre 2020

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Giorgio de Chirico (1888, Volos, Thessalie – 1978, Rome) est venu à Paris en 1910 et y a tout de suite connu un très grand succès. Il expose déjà au Salon d’automne de 1912 et de 1913.

Sa peinture n’a pourtant rien d’esthétique ni de véritablement compréhensible. Elle est plutôt mélancolique et même glaçante. Elle est le premier pas des peintres que l’on dira « surréalistes » : Max Ernst, René Magritte, Salvador Dali et André Breton qui précisera les règles de cette nouvelle école.

Ils n’entendent pas représenter le réel de ce monde mais ouvrir l’esprit à un au-delà de la pensée qui n’est pas dans un ciel invisible et abstrait mais bien présent, quoique caché, dans le monde concret d’aujourd’hui.
René Magritte peindra des personnages étrangement vus de dos et Salvador Dali des montres molles. Giorgio de Chirico représentera de façon en apparence réalistes des objets et des bâtiments très communs mais en les juxtaposant de façon incohérente et déconcertante, incitant ainsi à élaborer une pensée ou un rêve qui nous font sortir d’un quotidien affligeant.

Cette peinture apparaît peut-être triste et angoissante au premier abord mais elle ne se veut pas pessimiste. Elle entend inviter à contempler intérieurement une […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Vous pourriez aimer aussi

A Nice, « les années joyeuses »

L’exposition du musée Masséna met à l’honneur le parcours de Jean Ferrero, collectionneur et photographe.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Les peintres et les voix de l’au-delà au musée Maillol

Jusqu’au 1er novembre 2020, le musée Maillol expose les œuvres de trois peintres inspirés par l'au-delà.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Le peintre Turner au musée Jacquemart-André

Le musée Jacquemart-André est pour le moment le seul à organiser à Paris, en cette période de déconfinement, une belle exposition.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram