royaume

Henri IV et la conquête du royaume (1589-1598)

En 1589, Henri de Navarre succède à Henri III sous le nom d’Henri IV. Mais la Ligue catholique, menée par les Guise, ne reconnaît pas son autorité. Une longue reconquête du royaume commence .

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 3 juillet 2020

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le 2 août 1589, à 37 ans, le roi Henri III, sans descendance, est assassiné. Le royaume de France est déchiré, depuis 1585, par la huitième guerre de religion. Avant de mourir, Henri III reconnaît son beau-frère et cousin, Henri III de Navarre, comme son successeur légitime ; mais la majorité des catholiques français et la Ligue catholique tente de s’opposer à l’accession d’Henri de Navarre au trône de France, parce qu’il est protestant.

Paris est aux mains des ligueurs, tandis qu’Henri IV tient les provinces du Midi ; il obtient le soutien de la reine Élisabeth […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

« Et l’homme créa les Dieux »

Emmanuelle Klein reçoit Joseph Béhé, pour sa brillante adaptation de l’essai de l’anthropologue Pascal Boyer. 368 pages de BD pour expliquer les rapports de l’Homme avec la religion, à découvrir aux éditions Futuropolis.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Les films et séries à voir en décembre 2020

Le blues de Ma Rainey, Cheyenne et Lola, Soul... Toute l'actualité ciné avec Jean-Luc Gadreau, journaliste et blogueur.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Song for a dream » de Indochine

Chanter son rêve et ses espérances, n’est-ce pas le fonds de commerce de tout poète musical ? C’est en tout cas le but avoué de ce titre d’Indochine « Chanson pour un rêve ». L'analyse de Jonathan Hanley.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Les coups de cœur ciné 2020 de Vincent Miéville

Cette année, j’ai tout de même pu voir 65 films au cinéma. Suffisamment pour pouvoir faire un bilan.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire