Le 2 août 1589, à 37 ans, le roi Henri III, sans descendance, est assassiné. Le royaume de France est déchiré, depuis 1585, par la huitième guerre de religion. Avant de mourir, Henri III reconnaît son beau-frère et cousin, Henri III de Navarre, comme son successeur légitime ; mais la majorité des catholiques français et la Ligue catholique tente de s’opposer à l’accession d’Henri de Navarre au trône de France, parce qu’il est protestant.

Paris est aux mains des ligueurs, tandis qu’Henri IV tient les provinces du Midi ; il obtient le soutien de la reine Élisabeth […]