Istanbul: Les derniers artisans

Un beau livre de photos sur le travail des artisans du Grand Bazar d'Istanbul.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

Publié le 27 janvier 2015

Il n’est qu’un tout petit nombre de villes dans le monde qui puissent prétendre à une forme d’éternité. Istanbul est de celles-là. Innombrables, en effet, sont, aux quatre coins de la ville, les gites où se tapit dans l’ombre une population de forgerons, de ferblantiers, de dinandiers, de corroyeurs, de bourreliers, de cordonniers, de tisserands, de luthiers, de menuisiers, de mécaniciens et de réparateurs de matériel en tout genre.

Damien Guillaume donne à voir l’envers du spectaculaire décor du Grand Bazar. Il nous montre des hommes au travail qui, dans l’accomplissement de cette tâche, ne participent d’aucun faste. Et si plusieurs de ses photos apparaissent incontestablement comme une sorte d’hymne aux charmes ambigus de la déréliction, toutes sont pour l’essentiel un hommage au travail humain, à une sorte d’humilité dans l’exécution de ce travail, dans la façon d’occuper l’espace et d’y assumer sa condition.

Pour célébrer ces hommes au travail, Damien Guillaume use de peu d’artifices mais sans se les interdire complètement: choix de coloriser ses clichés mais aussi goût pour les contre-jours, les contre plongées, les approches obliques, les décentrements, les jeux de miroirs, avec leur cortège de reflets, d’irruptions lumineuses et d’obscurcissements, parfois surprenants.

Commander le livre sur le site des Éditions Empreinte Temps Présent

Dans la même rubrique...

« Black Squaw », un modèle universel d’émancipation

Une BD pour découvrir la destinée hors du commun de Bessie Coleman, première aviatrice noire de l’Histoire.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Une exposition interroge la mission protestante en Afrique

Le Musée d’ethnographie de Neuchâtel (MEN) revient sur la mission protestante en Afrique australe au tournant des XIXe et XXe siècles.

Un contenu proposé par Réformés

« La troisième femme »

Ce long métrage de la réalisatrice vietnamienne Ash Mayfair est à mes yeux LE film de ce mercredi 19 août.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

21 août 1725. Greuze et la Bible

La lecture de la Bible est par ailleurs un thème cher à Greuze que la spécialiste Edgar Munhall explique volontiers par « l’esprit protestant » qui habite, selon lui de nombreuses œuvres de l’artiste.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Empreinte temps présent

Les Éditions Empreinte temps présent sont installées dans le Languedoc depuis une vingtaine d’année. De sensibilité protestante, elles éditent essentiellement des ouvrages de spiritualité et de psychologie pratique.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram