Prêtre tchèque, Jan Hus prêche la réforme de l’Église un siècle avant Luther et meurt sur le bûcher. Sa mort déclenche une révolution religieuse, politique et sociale en Bohême et 18 ans de guerre.

Un pré-réformateur en Bohême

Né en Bohême méridionale, étudiant pauvre à l’université de Prague, il est ordonné prêtre en 1400 puis devient confesseur de la reine de Bohême et doyen de la faculté de théologie de Prague.

Il incarne les aspirations des Tchèques

Il décide de prêcher en langue tchèque et ses sermons rassemblent régulièrement plus de 3 000 personnes.

Il entreprend de traduire l’Évangile en tchèque, ce qui contribue à fixer la langue littéraire tchèque. […]