La banque Hottinguer

Établissement bancaire fondé en France dès la fin du XVIIIe siècle, la banque Hottinguer a contribué au développement économique et industriel de la France au cours du XIXe siècle.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 7 août 2020

Lire directement l’article sur Musée protestant

Des débuts prometteurs 

La banque Hottinguer est fondée en France par Hans-Konrad Hottinger (1764-1841), une banque privée d’origine zurichoise, « Rougemont, Hottinger & Cie » en association avec Denis de Rougemont dont il se sépare en 1790. Il quitte la France en 1793, soupçonné de « menées royalistes », et se marie au Royaume Uni avec Eliza Redwood, fille d’un planteur négrier américain. De retour à Paris en 1798, après avoir séjourné aux États-Unis et en Angleterre, il participe à la création de la Banque de France, dont il sera nommé Régent en 1803, fonction qu’il exercera sans discontinuer jusqu’en 1828.

En 1799, Hans-Konrad adopte le prénom de Jean-Conrad et ajoute la lettre « u » à son patronyme. En 1810, il est nommé Baron d’Empire, titre […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Le défi de la non-puissance

Les réflexions lumineuses de Jacques Ellul et Bernard Charbonneau sur l'écologie.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Léonie Bischoff pour sa biographie en BD d'Anaïs Nin, une des personnalités les plus fascinantes et ambivalentes du XXe siècle.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Peut-on se réconcilier avec le tragique ?

Les réponses d'un philosophe, d'une psy et d'une pasteure.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Une idée de promenade… La Rochelle et son musée d’histoire protestante

À la veille des 450 ans de la Confession de foi de la Rochelle (1559), le Musée rochelais d’histoire protestante a repensé complètement sa muséographie.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram