La banque Hottinguer

Établissement bancaire fondé en France dès la fin du XVIIIe siècle, la banque Hottinguer a contribué au développement économique et industriel de la France au cours du XIXe siècle.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 7 août 2020

Lire directement l’article sur Musée protestant

Des débuts prometteurs 

La banque Hottinguer est fondée en France par Hans-Konrad Hottinger (1764-1841), une banque privée d’origine zurichoise, « Rougemont, Hottinger & Cie » en association avec Denis de Rougemont dont il se sépare en 1790. Il quitte la France en 1793, soupçonné de « menées royalistes », et se marie au Royaume Uni avec Eliza Redwood, fille d’un planteur négrier américain. De retour à Paris en 1798, après avoir séjourné aux États-Unis et en Angleterre, il participe à la création de la Banque de France, dont il sera nommé Régent en 1803, fonction qu’il exercera sans discontinuer jusqu’en 1828.

En 1799, Hans-Konrad adopte le prénom de Jean-Conrad et ajoute la lettre « u » à son patronyme. En 1810, il est nommé Baron d’Empire, titre […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

La coupe dite de Calvin

Alexis Muston fut le dépositaire de la coupe de Calvin.

Un contenu proposé par Musée protestant

L’homme et l’argent, une faim insatiable

« “La faim de l’argent n’est jamais chez un homme que le signe, l’apparence d’une autre faim : l’amour de l’argent n’est jamais que le signe d’une autre exigence.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Comment l’Église est-elle née ?

Simon Butticaz est professeur de Nouveau Testament et de traditions chrétiennes anciennes à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne. Il est l’actuel directeur de l’Institut romand des sciences bibliques.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Bourgeoisie parisienne et protestantisme

Alexandra David-Neel a rendu célèbre le nom de son mari : Philippe Neel. Cet ouvrage explore les destinées de la famille Neel aux XIXe et début du XXe siècle...

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants