La maison des diaconesses de Reuilly

Cette maison était jusqu’en 1970 la maison mère de la communauté des diaconesses de Reuilly fondée en 1841 par le pasteur Antoine Vermeil et Caroline Malvesin, une de ses paroissiennes.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 21 septembre 2018

Lire directement l’article sur Musée protestant

Leur but était de créer une association de femmes chrétiennes que « la foi amènerait à se faire servantes du Seigneur, pour toute œuvre qu’Il lui plairait de leur confier ».

La vie de la communauté s’articula autour d’un « règlement intérieur », prenant en compte la sainteté absolue de Dieu, l’injustice du monde, la croissance de l’Église, et se consacra à l’enseignement, à la protection des « filles repenties », et à l’appui religieux pour tous. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

« La gauche contre les Lumières »

Ce qu’il y a de passionnant dans l’ouvrage de Stéphanie Roza, c’est qu’elle donne largement la parole aux penseurs qu’elle condamne.

Un contenu proposé par LibreSens

Effacer l’historique

Dans un lotissement en province, trois voisins sont aux prises avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Une comédie de Gustave Kervern et Benoît Delépine, avec Blanche Gardin et Denis Podalydès.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Cinéma : les films à ne pas manquer en octobre

The place, Billie, Drunk, Michel-Ange... Toute l'actualité ciné avec Jean-Luc Gadreau, journaliste et blogueur.

Un contenu proposé par Campus protestant

La chronique cinéma de Fréquence protestante

Garance Hayat présente les films à l'affiche avec notamment "Les apparences" de Marc Fitoussi, "Ondine" de Christian Petzold et Trio de Anna Dumistrescu.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast