La maison des diaconesses de Reuilly

Cette maison était jusqu’en 1970 la maison mère de la communauté des diaconesses de Reuilly fondée en 1841 par le pasteur Antoine Vermeil et Caroline Malvesin, une de ses paroissiennes.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 21 septembre 2018

Lire directement l’article sur Musée protestant

Leur but était de créer une association de femmes chrétiennes que « la foi amènerait à se faire servantes du Seigneur, pour toute œuvre qu’Il lui plairait de leur confier ».

La vie de la communauté s’articula autour d’un « règlement intérieur », prenant en compte la sainteté absolue de Dieu, l’injustice du monde, la croissance de l’Église, et se consacra à l’enseignement, à la protection des « filles repenties », et à l’appui religieux pour tous. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

En 1903, la conversion de tout un village

Le 20 septembre 1903, le village d’Aullène, en Corse, accueille le pasteur Reboul et son épouse après que toute la population du village soit devenue protestante.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Grandeur et modestie des édifices modernes

Cécile Rivière est architecte, et doctorante en histoire de l’architecture. Ses recherches portent sur les églises et temples construits et reconstruits après la Seconde Guerre mondiale en Alsace. Elle revient sur les grands marqueurs de l’histoire de ce patrimoine mal aimé.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Un regard intime sur la chasse aux sorcières

Gwendolin Ortega, chercheuse en lettres à l’Université de Lausanne, étudie les procès en sorcellerie dans l’espace alpin jusqu’en 1536.

Un contenu proposé par Réformés

La destruction des idoles

Un état des lieux des pratiques iconoclastes, d'Abraham à l'État islamique.

Un contenu proposé par Labor et Fides

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast