La politique coloniale sous Henri IV : objectifs religieux et commerciaux

Après l’échec des établissements en Floride et Caroline du Sud vers 1560, Henri IV relance cet essai de colonisation plus au nord vers l’Acadie, à des fins commerciales.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 15 avril 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

Déjà Coligny avait souhaité établir des refuges pour les protestants en créant des établissements en Floride et Caroline du Sud vers 1560. Après l’échec de ces installations françaises, Henri IV relance cet essai de colonisation plus au nord vers l’Acadie, à des fins commerciales. En 1603, il nomme le gentilhomme protestant Pierre Dugua de Mons, lieutenant général de l’Acadie avec le monopole du commerce des fourrures avec les Indiens.

Dugua de Mons installe des bases à l’île de Sainte-Croix, puis à Port-Royal.

Début 1608, il envoie Champlain, « cartographe royal », explorer les rives du Saint Laurent. Celui-ci y fonde la ville de Québec. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Rencontre avec Ludwig Nestor

Artiste chanteur d’origine haïtienne, Ludwig Nestor partage sa passion du chant qui transporte, et vient du cœur. Une musique qui appelle aussi à remettre l’amour au centre.

Un contenu proposé par Campus protestant

Bourgeoisie parisienne et protestantisme

Alexandra David-Neel a rendu célèbre le nom de son mari : Philippe Neel. Cet ouvrage explore les destinées de la famille Neel aux XIXe et début du XXe siècle...

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Indéterminés

Quand on s’attache aux personnages d’un roman, c’est annonciateur d’une bonne lecture. J’ai vraiment aimé l’histoire des Stagiaires qui est est une trilogie : Les stagiaires , A durée déterminée et Indéterminés !

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

Malcolm & Marie… juste merci !

Structuré comme un match de boxe et raconté avec brio, Malcolm & Marie est le nouveau petit bijou du scénariste-réalisateur Sam Levinson. Proposé depuis le 5 février sur Netflix.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire