La révolution de l’imprimerie

La mise au point de l’imprimerie typographique a un impact considérable sur la diffusion des idées : c’est elle qui rend possible la diffusion rapide de la Réforme.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 29 juin 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

Une idée fort ancienne

Les Chinois avaient inventé le papier dès l’an 105. Ils avaient aussi inventé la xylographie : impression grâce à une plaque de bois gravée enduite d’encre.

Au XIe siècle, toujours en Chine, apparaît la typographie utilisant pour chaque signe un caractère mobile en argile collée.

La typographie prend son essor en Corée au XIIIe siècle. Au début du XVe siècle, Laurent Coster à Harlem fabrique des caractères mobiles en bois.

Gutenberg perfectionne la technique

Le mérite de Johannes Gutenberg (vers 1400-1468), imprimeur allemand, est d’avoir rendu facilement exploitable l’ensemble du procédé de composition typographique […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Malcolm & Marie… juste merci !

Structuré comme un match de boxe et raconté avec brio, Malcolm & Marie est le nouveau petit bijou du scénariste-réalisateur Sam Levinson. Proposé depuis le 5 février sur Netflix.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Kent state – quatre morts dans l’Ohio

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Mank

Né en 1963, David Fincher s’est fait connaître avec Alien 3... Avec un réel talent, il s’intéresse curieusement à l’Hollywood des années 30-40 , dans Mank.

Un contenu proposé par Pro-Fil

« Histoire de la misogynie »

Ce livre nous aide à identifier les racines de ce mal de l'Antiquité à nos jours.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire