L'Amérique, Dieu et la guerre

L’Amérique, Dieu et la guerre

La thèse principale de l’ouvrage est extrémiste : la guerre serait constitutive de l’identité américaine.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

Publié le 13 septembre 2018

Auteur : Alain Joubert

Lire directement l’article sur Blog de la Librairie protestante

Stanley Hauerwas, né en 1940, est un universitaire américain aussi réputé que contesté, à la fois juriste et théologien, protestant de tradition méthodiste, et spécialiste des questions d’éthique. Engagé depuis longtemps en faveur du pacifisme et de l’idéal de non-violence, pourfendeur du libéralisme, qu’il soit  économique, politique et théologique, il a publié de nombreux ouvrages. Seuls trois ont été traduits en français, avec un retard assez long qui peut expliquer un certain décalage des arguments par rapport à l’actualité immédiate.

Il en est ainsi pour cet opus, publié aux États-Unis en 2011, au milieu de « l’ère Obama ». Malgré un court préambule pour l’édition française, il ne peut pas prendre en considération ce cataclysme qu’a constitué l’élection en novembre 2016 de Donald Trump.

La thèse principale de l’ouvrage, exposée dans ses premiers chapitres, est extrémiste : la guerre serait constitutive de l’identité américaine, cette nation ne pouvant conserver son unité qu’en faisant la guerre, condition de survie pour le gendarme du monde.

La plupart des lecteurs n’auront aucun mal à suivre l’auteur sur les conséquences néfastes des engagements récents des Etats-Unis. L’objectif de sécurité, qui a justifié ces interventions, a effectivement rendu le […]

Lire la suite sur Blog de la Librairie protestante

Sur le même thème

Le Conseil évangélique de Donald Trump accusé d'opacité

Le Conseil évangélique de Donald Trump accusé d’opacité

Les chiens de garde de la neutralité religieuse des États-Unis déclarent illégales les rencontres entre l’administration Trump et le groupe informel de conseillers évangéliques.

Un contenu proposé par Réformés
Humour et militance à la sauce Spike Lee

BlacKkKlansman : humour et militance à la sauce Spike Lee

Dans les années 70, une histoire surprenante et détonante : Ron Stallworth devient le premier officier de police afro-américain à s’infiltrer dans l’organisation du Ku Klux Klan.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
L’Amérique, Dieu et la guerre

L’Amérique, Dieu et la guerre

Dans son dernier livre, Stanley Hauerwas pose l’Église comme contre-modèle à celui de la guerre en dénonçant la logique sacrificielle de nos sociétés.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de la Librairie protestante

Retrouvez dans le blog de la Librairie protestante toutes les recensions de livres sur le protestantisme, les sujets de réflexion et le livre protestant.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses