histoire

Le 11 novembre 1620, le Mayflower accoste en Amérique !

Un vaisseau, le Mayflower, parti de Plymouth en Angleterre, arrive en Amérique du Nord en 1620 avec une centaine de passagers, dont des puritains anglais, appelés plus tard Pilgrim Fathers.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 26 juin 2020

Lire directement l’article sur Musée protestant

Un voyage mouvementé

En 1603, le roi d’Écosse Jacques VI, fils de Marie Stuart, devenu roi d’Angleterre et d’Irlande sous le nom de Jacques 1er, défend l’Église d’Angleterre contre les dissidences. Il fait preuve d’intolérance envers les puritains, considérés comme hors la loi.

En juillet 1620, quelques puritains anglais, voulant pouvoir pratiquer librement leur religion, partent pour émigrer en Amérique du Nord. Deux vaisseaux sont armés : l’un au départ de la Tamise en Angleterre, le Mayflower avec 65 passagers à bord, l’autre venant de Hollande, le Speedwell avec des passagers puritains, réfugiés aux Pays-Bas, la plupart anglais appartenant à la communauté de Leyde. Le rendez-vous est fixé au large de Southampton […]

Lire la suite sur Musée protestant

Vous pourriez aimer aussi

Une réplique du bateau le Mayflower

Les 400 ans de l’épopée du Mayflower

En 1620, une centaine de puritains anglais a décidé de voguer vers l’Amérique, donnant ainsi naissance à l’un des événements les plus fondateurs de l’histoire des États-Unis.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris
16 septembre 1620. Départ du « Mayflower »

16 septembre 1620. Départ du « Mayflower »

Ce bateau transportait les immigrants anglo-hollandais qui devaient fonder la colonie de Plymouth en Nouvelle-Angleterre.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast