Le protestantisme en Angleterre au XVIe siècle

Le protestantisme en Angleterre au XVIe siècle

Le divorce d'Henri VIII est à l'origine de la rupture avec Rome et de l'établissement d'une Église nationale

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 6 mars 2015

Auteur : Rachel Barral

Lire directement l’article sur Musée protestant

Avant la Réforme

L’Angleterre avait progressivement pris ses distances avec Rome, après de vives tensions au XIIe puis au XIVe siècles. L’enjeu des disputes est la nomination aux bénéfices ecclésiastiques qui échappe de plus en plus à Rome. L’Angleterre avait donc déjà obtenu une certaine indépendance dans le domaine religieux avant le XVIe siècle.

De plus John Wycliff (1320-1384) avait dénoncé les abus de l’Église et insisté sur l’autorité de la Bible qu’il avait traduite en anglais. Son influence avait préparé les esprits aux idées réformatrices.

Au début du XVIe siècle, l’humanisme avait pénétré en Angleterre et Érasme (1466-1536) avait enseigné pendant deux ans à l’université de Cambridge, formant toute une génération de théologiens. C’est également à Cambridge que les idées de Luther pénètrent dés 1520 chez un petit groupe d’universitaires surnommé « la petite Allemagne ». Parmi eux se trouvent Thomas Cranmer et Matthew Parker, futurs archevêques de Canterbury.

Le terrain était préparé pour la rupture d’Henri VIII avec Rome. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Paul, sa vie et son œuvre, selon NT Wright

L'auteur souligne notamment que la pensée de Paul s’appuie sur le récit biblique en proclamant l’accomplissement du plan divin à long terme.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

The Last Hillbilly… une autre Amérique

En un peu plus d’une heure The Last Hillbilly, qui sort ce 9 juin sur les écrans, trace poétiquement les contours du portrait d'un homme du Kentucky et de sa communauté.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

14 juin 1986. Jorge Luis Borges et la Bible

Jorge Luis Borges est un écrivain argentin de prose et de poésie, né le 24 août 1899 à Buenos Aires et mort à Genève le 14 juin 1986.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

Tatouage et protestantisme font-ils bon ménage ?

Le tatouage se démocratise. Comme tout phénomène de société, il interroge le protestantisme, notamment dans la façon dont il reçoit les prescriptions de l’Ancien Testament.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire