Le quartier des Victoires

Situé entre la Bourse et le Louvre, ce quartier fut construit, au XVIIe siècle, sur divers emplacements abandonnés. Outre la couronne, de riches courtisans en assurèrent le financement.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 3 août 2018

Lire directement l’article sur Musée protestant

Si Paris vous était conté ! Épisode 9 – L’Édit de Nantes, signé en 1598, devait être périodiquement révisé après la mort d’Henri IV. Au fur et à mesure de l’affermissement du pouvoir royal en France et de ses conquêtes militaires, les droits accordés aux protestants ne cessent de diminuer jusqu’à la révocation de 1685 par l’Édit de Fontainebleau. Le quartier des Victoires, dans le deuxième arrondissement de Paris, porte des traces de ces changements. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Gentlemind

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Antonio Lapone, pour une bande-dessinée qui nous plonge au cœur de la rédaction d’un grand magazine à New-York dans les années 40.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

« Le malaise turc »

L’auteur fournit des outils d’analyse qui permettent de comprendre la Turquie entre l’écartèlement d’une société, État, nation, religion, mythe impérial et Occident.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Léonie Bischoff pour sa biographie en BD d'Anaïs Nin, une des personnalités les plus fascinantes et ambivalentes du XXe siècle.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Peut-on se réconcilier avec le tragique ?

Les réponses d'un philosophe, d'une psy et d'une pasteure.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram