Le Refuge huguenot

Dès le XVIe siècle, l’exode des huguenots français vers les pays protestants afin d’échapper aux persécutions est un événement capital de l’histoire européenne.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 29 janvier 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

Premier refuge

Une première vague de départ, appelée Premier Refuge, a lieu dès le XVIe siècle. Dès les premières persécutions de 1560, et surtout après la Saint-Barthélemy, des fugitifs quittent le royaume pour Genève, l’Angleterre ou les Provinces-Unies. Dans ce dernier pays, ils retrouvent d’autres réfugiés, des Flamands de langue française qui avaient créé les premières églises wallonnes. Une diaspora française s’installe.

Calvin encourage ces départs au nom de leurs vertus religieuses (« que ceux qui croient de n’avoir pas la force de témoigner de leur foi s’exilent »), Théodore de Bèze invoque « l’universelle proximité du ciel nul n‘ayant de cité permanente ». […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Les conséquences politiques de la rupture

La rupture entre catholiques et protestants entraîne de nombreux conflits. La France connaît au XVIe siècle une fracture religieuse : la grande majorité du pays reste fidèle au catholicisme, tandis qu’une importante minorité rejoint la Réforme.

Un contenu proposé par Musée protestant

Entre les lignes

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

26 mai 1847. Edmond de Pressensé

Edmond de Pressensé, sera une des principales figures du protestantisme français de la seconde moitié du XIXème siècle.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

Art poétique du haïku biblique

Et si le haiku, ce très court poème était un moyen efficace de ne retenir du texte biblique que son aspect qui frappe au sens propre ?

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants