émancipation

Le rôle des femmes protestantes

Unions chrétiennes de jeunes filles, fédération française des éclaireuses, mouvement "Jeunes Femmes"... Quelques initiatives de femmes protestantes au XXe siècle.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 8 mars 2022

Auteur : Claude Champetier de Ribes

Lire directement l’article sur Musée protestant

Déjà très investies à la fin du XIXe siècle dans la création d’œuvres à caractère social, les femmes protestantes vont dès le début du XXe siècle – suivant ainsi l’exemple des mouvements anglo-saxons – animer des associations ou des regroupements qui prendront peu à peu position dans des débats qui les concernent directement.

Les Unions chrétiennes de jeunes filles (UCJF)

Créées en 1911, dont le « comité de patronage », est essentiellement bourgeois, elles veulent apporter « une aide matérielle et morale à des jeunes filles isolées » souvent venues de province pour chercher du travail.

La Fédération française des éclaireuses (FFE)

Créée en 1912, pionnière dans le scoutisme français, elle connaît un développement spectaculaire après la première puis surtout la seconde guerre mondiale. Les femmes ont eu pendant ces années de guerre souvent de lourdes responsabilités dans leur foyer et dans les entreprises abandonnées par les hommes. Elles y ont fait l’apprentissage de la fraternité, de la solidarité et du bien fondé de l’autorité, valeurs fondamentales du scoutisme.

[…]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Aux sources du yoga

Le succès du yoga en Occident ne faiblit pas. D’abord une mode dans les années 1960-1970, c’est devenu une activité pratiquée un peu partout dans le monde. Le musée Guimet propose de revenir à l’origine de ce mouvement qui est d’abord une très ancienne spiritualité.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Sur les pas de Saint Paul en Turquie

Aller en Turquie, c’est aussi faire un voyage au sein des débuts de l’Église à partir du IIe siècle.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Lesdiguières : dernier connétable de France

Grand chef de guerre protestant, personnage incontournable de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle, François de Bonne de Lesdiguières a été fait duc et pair puis connétable de France en 1622, il y a quatre cents ans.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Ramabaï Medhavi, pour la liberté des femmes indiennes

Pionnière des droits des femmes en Inde, enseignante hors-pair et chrétienne engagée. Rencontre avec une femme historique.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast