Les origines militantes de l’Armée du Salut

Les origines militantes de l’Armée du Salut

L'Armée du Salut s'est implantée en France en 1881. Depuis, et comme dans d'autres pays, cette mission d'origine  méthodiste n'a jamais cessé de porter assistance et écoute attentive aux plus démunis.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 28 novembre 2014

Auteur : Pascale Gruson

Lire directement l’article sur Musée protestant

La guerre à la misère

Dans l’Angleterre en pleine révolution industrielle, le prédicateur William Booth fonde une œuvre à caractère social et spirituel : la mission chrétienne qui devient en 1878 l’Armée du Salut.

William Booth veut déclencher une véritable guerre à la misère. C’est pourquoi il met sur pied une armée qui a ses officiers, ses soldats, son état-major et dont il est le premier général. Le monde à gagner est le champ de bataille. Pour atteindre les masses populaires, W. Booth sort des sentiers battus : défilés dans les rues, fanfares, réunions en plein air et dans les cafés. […]

Photo : © Look and Learn / The Bridgeman Art Library

 

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Rocks… si forte et fragile à la fois

Les questions d’émancipation, d’identité et de dépassement de soi résonnent avec force dans cette histoire richement texturée d’une adolescente londonienne moderne forcée de grandir avant son temps.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Tiempo Después, no(tre) futur(e)…

Une satire intemporelle, intelligente et acérée sur le monde dans lequel nous vivons où sévissent la corruption, l’inégalité, et la décomposition des idéaux.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Une exposition interroge la mission protestante en Afrique

Le Musée d’ethnographie de Neuchâtel (MEN) revient sur la mission protestante en Afrique australe au tournant des XIXe et XXe siècles.

Un contenu proposé par Réformés

La famille Hottinguer à travers le temps

Originaire de Zurich, la famille Hottinguer, a donné naissance à une lignée de pasteurs, d’intellectuels et de banquiers protestants. Au XVIIIe siècle, deux branches se distinguent, celle des pasteurs, et celle des négociants.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses