Les protestants pendant la Deuxième Guerre mondiale

Les protestants pendant la Deuxième Guerre mondiale

Au moment de la défaite de juin 1940, l’attitude des protestants fut celle de la majorité des Français : faire confiance au Maréchal Pétain. Mais la rupture avec le régime de Vichy fut précoce...

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 28 janvier 2015

Lire directement l’article sur Musée protestant

Les protestants furent nombreux dans les réseaux de la résistance intérieure, ainsi que hors de France avec le Général de Gaulle. Actifs lors de la Libération, ils s’opposèrent aux excès de l’épuration.

L’Adhésion puis la rupture avec le régime de Vichy

L’Église Réformée de France (ERF) affirme « la nécessité de soutenir la France dans cette guerre qui lui a été imposée ». Après l’effondrement de l’armée française en juin 1940, le régime de Vichy apparaît légitime, et certains thèmes de la Révolution Nationale, comme la devise « Travail, Famille, Patrie » sont jugés, pour un temps, favorablement par quelques pasteurs. Comme la majorité des Français, la communauté protestante, durant l’été 1940, est « maréchaliste ». […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Le méthodisme : un tison tiré du feu

Le méthodisme : un tison tiré du feu

Cet ouvrage nous permet une vue globale du méthodisme : des origines jusqu'au XXIe siècle et c'est ce qui en fait le principal intérêt.

Un contenu proposé par LibreSens

Dites-lui que je l’aime

C’est une longue lettre que Clémentine Autain adresse à sa mère, Dominique Laffin décédée il y a plus de 30 ans.

Un contenu proposé par LibreSens

Herman Melville

Le 1er août 1819 naissait Herman Melville, célèbre écrivain et poète américain.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !