Mais qui se cache derrière le Lion de Belfort et la statue de la Liberté ?

Ce sculpteur français né à Colmar, dans une famille protestante et alsacienne, est célèbre pour la statue de la Liberté et le Lion de Belfort, son nom : Frédéric Auguste Bartholdi !

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 7 octobre 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

Après une enfance passée à Colmar, Bartholdi est envoyé à Paris où réside une partie de sa famille pour poursuivre des études au lycée Louis-le-Grand. Il envisage une carrière d’architecte avant de se tourner vers la peinture. Il fréquente alors, à l’École des Beaux-Arts, l’atelier d’Ary Scheffer (1795-1858) qui lui conseille de s’orienter vers la sculpture. Il étudie cet art dans l’atelier du sculpteur Jean-François Soitoux (1816-1891). Dès 1854, en réponse à un concours lancé par la ville de Colmar, Bartholdi présente un projet pour une statue monumentale du général Rapp, natif de Colmar (1771-1821). Le projet de Bartholdi est retenu et la sculpture présentée à Paris dans le cadre de l’Exposition universelle de 1855. Elle est définitivement installée en 1856 à Colmar où elle rencontre un grand succès. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Cherchez d’abord, étude musicale en 2 actes (5)

Grâce à l’analyse d’œuvres musicales du XXe siècle, différentes pistes de réflexion pour chercher la Question.

Un contenu proposé par Pensées d’un musicophile

Effacer l’historique

Dans un lotissement en province, trois voisins sont aux prises avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Une comédie de Gustave Kervern et Benoît Delépine, avec Blanche Gardin et Denis Podalydès.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Antigone… mon cœur me dit !

La réalisatrice canadienne Sophie Deraspe dresse le portrait saisissant d’une famille en crise en adaptant librement Antigone l’œuvre de Sophocle dans la ville de Montréal. Au cinéma le 2 septembre.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

La chronique cinéma de Fréquence protestante

Garance Hayat présente les films à l'affiche avec notamment "Yalda la nuit du pardon" de Massoud Bakhshi, "La Femme qui s’est enfui" de Hong Sang Soo et s'entretient avec Raphaël Jacoulot pour son film "L’Enfant rêvé".

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast