Musée Albert Schweitzer à Gunsbach

Musée Albert Schweitzer à Gunsbach

Cette semaine, découvrons la résidence d'Albert Schweitzer. Musicien et médecin dont l’œuvre ne se présente plus, et bien sûr prix Nobel de la Paix en 1952. Souvenirs et mémoire !

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 28 août 2015

Lire directement l’article sur Musée protestant

La maison d’un prix Nobel de la paix

Né à Kaysersberg en 1875, il arrive à Gunsbach à l’âge de 6 mois. Son père y est pasteur pendant 50 ans, jusqu’en 1925. En 1928, Albert Schweitzer construit sa maison à Gunsbach, où il vient se reposer lors de ses séjours en Europe.

Elle est demeurée telle que le Docteur l’a quittée, en 1959, lors de son dernier séjour en Europe. On peut y voir son bureau et sa chambre à coucher, son piano à pédalier d’orgue, le diplôme du prix Nobel de la paix (1952), divers souvenirs d’Afrique… […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Héroïnes romantiques

Une exposition à découvrir au musée de la vie romantique jusqu'au 4 septembre 2022.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Coupez ! … Bienvenue dans l’enfer du décor !

Retour des zombies sur La Croisette ! Le film de Michel Hazanavicius a fait l’ouverture officielle du Festival tout en sortant le même jour dans les salles françaises.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Matins ensoleillés

Ressentir le retour de la vie est une expérience qui peut émerger de l’observation d’un tableau. Itinéraire spirituel au travers d’œuvres choisies : Morning Sun de Edward Hopper (1882-1967) et Noli mi tangere de Giotto (1266-1337).

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Le succès de « Charles de Foucauld, frère universel »

Déjà jouée 700 fois, la pièce de théâtre “Charles de Foucauld, frère universel” sera présentée à Rome, samedi 14 mai, la veille de la canonisation du missionnaire.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast