Musée protestant de la grange de Wassy

Le massacre de la grange de Wassy : le début des guerres de religion

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 4 décembre 2015

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le dimanche 1er mars 1562, le Duc de Guise, après s’être rendu à la messe à Wassy, força la porte de la grange dans laquelle un millier de protestants non armés assistait au culte. Les troupes du Duc tuèrent et blessèrent une centaine d’hommes, de femmes et d’enfants.

La grange de Wassy : le début des guerres de religion

Le massacre de Wassy déclencha immédiatement les Guerres de religion qui divisèrent l’Europe et opposèrent les armées catholique et protestante jusqu’à l’Édit de Nantes signé en 1598 par Henri IV.

En 1980, il était décidé de faire revivre ce lieu historique en le transformant en un Musée destiné à faire connaître l’histoire du protestantisme français et à enseigner le respect de la liberté de conscience. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Sur les glaciers en fleurs

La vie d'Erzsébet Kol (1897-1980), botaniste et exploratrice hongroise.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Ephata : l’IPT a accueilli un concert de chants sacrés

A l'occasion de la soirée de rentrée de l'Institut protestant de théologie de Montpellier, Ephata a offert aux participants un concert aux saveurs orientales. Extrait.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Rouge », un thriller écologique à dimension sociale et intime

Le film tient en haleine, grâce à la réalisation maîtrisée et vive de Farid Bentoumi.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Atarrabi et Mikelats

La déesse Mari confie au Diable ses deux fils, nés d'un père mortel. Lorsqu'ils atteignent leur majorité, l'un, Mikelats, décide de rester auprès du maître, tandis que l'autre, Atarrabi, s'enfuit. Mais le Diable réussit à retenir son ombre...

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants