Musée protestant de la grange de Wassy

Le massacre de la grange de Wassy : le début des guerres de religion

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 4 décembre 2015

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le dimanche 1er mars 1562, le Duc de Guise, après s’être rendu à la messe à Wassy, força la porte de la grange dans laquelle un millier de protestants non armés assistait au culte. Les troupes du Duc tuèrent et blessèrent une centaine d’hommes, de femmes et d’enfants.

La grange de Wassy : le début des guerres de religion

Le massacre de Wassy déclencha immédiatement les Guerres de religion qui divisèrent l’Europe et opposèrent les armées catholique et protestante jusqu’à l’Édit de Nantes signé en 1598 par Henri IV.

En 1980, il était décidé de faire revivre ce lieu historique en le transformant en un Musée destiné à faire connaître l’histoire du protestantisme français et à enseigner le respect de la liberté de conscience. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Anthony Feneuil : « je prône l’intranquillité de la foi »

Ce maître de conférences en théologie à l’Université de Lorraine examine la question du doute et de l’identité dans deux livres fraîchement parus.

Un contenu proposé par Réformés

Flaubert, corps et âme

Gustave Flaubert est né voici deux cents ans ; l’occasion de célébrer cet immense créateur de langage.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

La religion provoque-t-elle le fanatisme ?

Dans son livre "L’Église face au fanatisme", le dominicain Philippe Henne montre comment l'Église des premiers siècles s'est opposée au fanatisme.

Un contenu proposé par Campus protestant

Les musées protestants revivent

Comme d’autres lieux culturels, les musées protestants ont rouvert leurs portes depuis le 19 mai. Malgré les contraintes, les équipes retrouvent la joie d’accueillir les visiteurs.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire