Otage de marque : le «roman vrai» d’une tranche de la vie de Léon Blum

Otage de marque : le « roman vrai » d’une tranche de la vie de Léon Blum

En mars 1943, Léon Blum est livré aux Allemands par le régime de Vichy qui l’avait retenu prisonnier depuis septembre 1940.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

Publié le 1 mai 2016

Auteur : Mireille Cornud

Lire directement l’article sur Blog de la Librairie protestante

Voici ce qu’on appelle en anglais un «biopic», ni un roman (même si l’auteur le qualifie ainsi), ni une biographie, plutôt un essai fictionnel de la vie d’un personnage célèbre. Sur la base de faits connus, en se fondant sur des traits de caractères de personnages célèbres , ce livre est le «roman vrai» d’une tranche de la vie de Léon Blum, un des principaux hommes politiques de la IIIème République, Président du Conseil sous le Front Populaire , haï en sa qualité de juif par beaucoup d’acteurs du régime de Vichy.

Antoine Billot est un économiste de 54 ans, universitaire réputé dans ce domaine, qui a notamment écrit, dans des genres différents, en 2013 «Barrès ou la volupté des larmes», en 2007 «Monsieur Bovary», et en 2003, «le désarroi de l’élève Wittgenstein» (collection «l’un et l’autre», Gallimard).

En mars 1943, Léon Blum est livré aux Allemands par le régime de Vichy qui l’avait retenu prisonnier depuis septembre 1940. Le plus emblématique représentant de la gauche française de l’époque, personnage de roman comme François Mitterrand, représente à la fois un prisonnier de marque et un otage possible. […]

Lire la suite sur Blog de la Librairie protestante

Dans la même rubrique...

Lesdiguières : dernier connétable de France

Grand chef de guerre protestant, personnage incontournable de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle, François de Bonne de Lesdiguières a été fait duc et pair puis connétable de France en 1622, il y a quatre cents ans.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Un regard intime sur la chasse aux sorcières

Gwendolin Ortega, chercheuse en lettres à l’Université de Lausanne, étudie les procès en sorcellerie dans l’espace alpin jusqu’en 1536.

Un contenu proposé par Réformés

Les dernières heures d’Annie Funk sur le Titanic

Il y a 110 ans, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic sombrait après avoir heurté un iceberg lors de sa traversée inaugurale de l’Atlantique. Parmi les 1500 victimes de ce naufrage, une mennonite à l’histoire saisissante : Annie Funk.

Un contenu proposé par Christ Seul

La destruction des idoles

Un état des lieux des pratiques iconoclastes, d'Abraham à l'État islamique.

Un contenu proposé par Labor et Fides

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de la Librairie protestante

Retrouvez dans le blog de la Librairie protestante toutes les recensions de livres sur le protestantisme, les sujets de réflexion et le livre protestant.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast