Pâques pour les nuls
Pastorale

Pâques pour les nuls

« Jésus n’était pas facile à comprendre, même en son temps. Il ne l’est pas aujourd’hui », écrit le théologien N.T. Wright dans son livre intitulé sobrement Jésus.

Un contenu proposé par Quart d'heure pour l'essentiel

Publié le 10 mars 2020

Auteur : Christian Gafner

Lire directement l’article sur Quart d'heure pour l'essentiel

Quel genre de yaourt voulez-vous? Fraise ou chocolat? Bio ou premier prix? Enrichi en protéines ou en vitamines? La multiplicité des choix même dans un tel cas est typique de notre société moderne. Nous aspirons à la simplicité. Juste pour être tranquille, juste pour être libre, juste pour avoir un peu de temps en famille. La réponse à toute question doit être simple, concise et rapide. La simplicité crée de l’ordre en mettant les choses en boîte. Tout ne peut cependant pas être mis en boîte.

Pâques, par exemple. Pâques concerne Jésus. «Jésus n’était pas facile à comprendre, même en son temps. Il ne l’est pas aujourd’hui», écrit le théologien N.T. Wright dans son livre intitulé sobrement Jésus. Jésus ne pouvait pas être classé, il ne s’est pas laissé classer. Il n’entre pas dans la catégorie du «juste un homme» ou «purement divin». Même la mort n’a pu le retenir.

La première Pâques

Mais commençons par le début. Les origines de Pâques se situent au Moyen-Orient, dans la ville de Jérusalem. A l’époque, comme aujourd’hui, il y régnait une atmosphère tendue. Le pays était sous occupation romaine. Le peuple souffrait sous cette domination étrangère. Il aspirait à la liberté. Cette aspiration avait été nourrie par les écrits des prophètes d’Israël. Ceux-ci avaient promis un libérateur, un Messie qui viendrait délivrer son peuple. Ces prophéties étaient connues de tous. Or Jésus est entré dans cette poudrière d’oppression nationale et de désirs de rébellion entretenus par la prophétie. Il n’a pas désamorcé la situation. Il l’a plutôt exacerbée! Ses paroles et ses actions ont montré qu’il se considérait comme le Messie attendu (cf. Evangile de Matthieu 11, 1-6). Sa venue annonçait l’aube d’un temps nouveau, dans lequel le Dieu d’Israël reviendrait à son peuple et où sa royauté se dévoilerait au […]

Lire la suite sur Quart d'heure pour l'essentiel

Vous pourriez aimer aussi

Jésus est-il vraiment ressuscité ?

Jésus est-il vraiment ressuscité ?

La croyance en la résurrection du Christ est en recul. Qui y croit encore et que signifie le message de Pâques aujourd’hui ? Résultats et analyse d’un sondage exclusif, réalisé par l'institut Link.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel
La résurrection s’est inscrite dans l’histoire

La résurrection s’est inscrite dans l’histoire

Le théologien protestant mennonite Claude Baecher décrypte cette fête millénaire qu'est Pâques.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel
Jésus a-t-il vraiment existé ?

Jésus a-t-il vraiment existé ?

Certains pensent que Jésus n’est qu’une figure mythique et qu’il n’a pas existé. Or la majorité des historiens, toutes confessions et sensibilités confondues, disent le contraire.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel
R comme résurrection

R comme résurrection

La résurrection du Christ change tout ! La mort a été mise en échec par Dieu. La vie nouvelle se répand…

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Quart d’heure pour l’essentiel

Tabloïd diffusé à grande échelle en Suisse romande et en France. Lancé en 2006 à l’occasion du Mondial de football, il propose un lieu de dialogue sur des questions existentielles autour d’événements tels un événement sportif d’envergure internationale ou une fête chrétienne.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses