Tommy Fallot (1844-1904)

Tommy Fallot (1844-1904)

Très tôt sensible aux questions sociales liées au développement industriel, le pasteur Tommy Fallot engage son ministère dans les quartiers démunis de Paris. Ses initiatives nourries d'exigences œcuméniques ont donné naissance au mouvement du Christianisme social.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 26 janvier 2015

Auteur : Pascale Gruson

Lire directement l’article sur Musée protestant

Tommy Fallot est né au Ban de la Roche en Alsace en 1844. Dans ce lieu marqué par le souvenir du pasteur Frédéric Oberlin (1740-1826), il est très tôt sensible à l’influence d’hommes de foi soucieux des problèmes sociaux liés à l’industrialisation et à l’émergence du prolétariat :

  • Daniel Le Grand (1783-1859) son grand père, industriel au Ban de la Roche.
  • Christophe Dieterlin (1818-1875), industriel, mais avant tout « homme de Dieu » convaincu que le message de l’évangile est d’abord pour les pauvres et les malheureux quelles que soient leurs souffrances.

Tommy Fallot commence en 1871 ses études de théologie à Strasbourg dans une faculté devenue allemande, dont l’intellectualisme le déçoit quelque peu, et termine sa vie universitaire en soutenant en 1872, sa thèse sur Les Pauvres et l’Évangile, montrant bien par là l’orientation qu’il entend donner à son ministère.

Les débuts du ministère

Après quatre années passées comme pasteur de Wildersbach, près du Ban de la Roche, il quitte l’Église luthérienne, et accepte un poste de pasteur de l’Église libre de la chapelle du Nord (boulevard de la Villette), un des quartiers les plus populaires de Paris. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Sur les pas de Saint Paul en Turquie

Aller en Turquie, c’est aussi faire un voyage au sein des débuts de l’Église à partir du IIe siècle.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Ukraine-Russie, mille ans de christianisme

Vaste pays aux frontières changeantes au cours des siècles, l’Ukraine est à l’origine de la conversion de la Russie au christianisme, en 988.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Il y a quatre-vingts ans, Bir Hakeim

Au mois de juin 1942, les troupes du général Koenig offrirent à la France libre leur première victoire militaire.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Jasenovac, l’Auschwitz des Balkans

En mai 2022 au Raincy une conférence-exposition présente le terrible sort réservé dans l’État indépendant de Croatie par les miliciens oustachis aux enfants serbes, roms et juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast