La politique coloniale sous Henri IV : objectifs religieux et commerciaux

Après l’échec des établissements en Floride et Caroline du Sud vers 1560, Henri IV relance cet essai de colonisation plus au nord vers l’Acadie, à des fins commerciales.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 15 avril 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

Déjà Coligny avait souhaité établir des refuges pour les protestants en créant des établissements en Floride et Caroline du Sud vers 1560. Après l’échec de ces installations françaises, Henri IV relance cet essai de colonisation plus au nord vers l’Acadie, à des fins commerciales. En 1603, il nomme le gentilhomme protestant Pierre Dugua de Mons, lieutenant général de l’Acadie avec le monopole du commerce des fourrures avec les Indiens.

Dugua de Mons installe des bases à l’île de Sainte-Croix, puis à Port-Royal.

Début 1608, il envoie Champlain, « cartographe royal », explorer les rives du Saint Laurent. Celui-ci y fonde la ville de Québec. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Le musée-presbytère du pasteur Oberlin

L’histoire du Musée Oberlin et de son projet de développement est étroitement liée à celle du presbytère de Waldersbach. Par Fabien André, pasteur à Neuviller-la-Roche et au Musée Oberlin.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

L’histoire des Anglicans à Arcachon

Un rappel historique de Roland Léonard, paroissien du bassin d’Arcachon et Nord des Landes.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Cadeaux de notes et de mots

Craignez-vous de manquer d’originalité lorsque viendra le jour d’offrir des cadeaux de Noël ? Voici quelques idées de présents, musique, histoire et littérature associées.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Le christianisme face à la science

Petit parcours historique des relations compliquées de la science avec l’Eglise par Remi Sentis, scientifique et chrétien.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast