Sur les pas des Huguenots

Du Poët-Laval (Drôme) à Bad Karlshafen (Allemagne), en passant par Genève, un itinéraire culturel du Conseil de l’Europe marche sur les traces de l’exil des Huguenots dauphinois, au lendemain de la révocation de l’édit de Nantes.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 15 août 2017

Lire directement l’article sur Musée protestant

Un projet international

Partenaires allemands, suisses, italiens et français ont lancé un projet de coopération international inédit, baptisé « Sur les pas des Huguenots ».

Consacré à l’exil des protestants dauphinois, ce projet a mis en œuvre la création d’un sentier de randonnée pédestre, adoptant l’itinéraire emprunté par les Huguenots du XVIIe siècle, de la Drôme au nord du land de Hesse, via la cité genevoise. C’est aussi à Genève que le cheminement des exilés des […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Pierre Rolinet, résistant et déporté

Se battre pour « le bien et la liberté ». Refusant de travailler en Allemagne nazie, Pierre Rolinet entre dans la clandestinité à 21 ans. Il est arrêté pour résistance armée et condamné à mort.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Louis Rossel, protestant et chef militaire de la Commune

Fusillé le 28 novembre 1871, il est devenu un des symboles des victimes de la répression.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Le musée-presbytère du pasteur Oberlin

L’histoire du Musée Oberlin et de son projet de développement est étroitement liée à celle du presbytère de Waldersbach. Par Fabien André, pasteur à Neuviller-la-Roche et au Musée Oberlin.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Cadeaux de notes et de mots

Craignez-vous de manquer d’originalité lorsque viendra le jour d’offrir des cadeaux de Noël ? Voici quelques idées de présents, musique, histoire et littérature associées.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast