8 mars : Journée internationale des femmes

8 mars : Journée internationale des femmes

Au Pakistan, une jeune femme, Mukhtaran, est devenue un symbole de la résistance des femmes à l’oppression.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 8 mars 2016

Auteur : Claudine Castelnau

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

La violence contre les femmes est criminalisée par une nouvelle loi, dans la province du Penjab au Pakistan.

C’est très bien. Mais certains islamistes dénoncent cette loi. Ils l’accusent d’être en contradiction avec le Coran et de tendre à augmenter le taux de divorces. Le chef du Jamiat Ulema-e-Islam Fazl Party n’a pas craint le ridicule en déclarant à la presse, le 1er mars : « Cette loi s’oppose au saint Coran, à la vie du prophète Mahomet, à la Constitution du Pakistan et aux valeurs de notre pays ». Et il voit dans cette loi une « conspiration de l’Occident, une colonisation par les Américains et les Britanniques de notre société. »Il a évidemment surtout peur que les hommes perdent leur autorité chez eux.

Un autre y voit une « tragédie qui supprime les droits des hommes. » Est-ce que cela signifie que les hommes du Penjab n’avaient d’autorité sur les femmes que par la violence ?

La loi a été votée à l’unanimité le 24 février après neuf mois d’opposition. Elle criminalise la violence domestique, émotionnelle, psychologique, verbale et économique aussi bien que le harassement. Une enquête de 2010 menée par une fondation pakistanaise de défense des droits des femmes a révélé que 5500 crimes contre elles ont été commis cette année-là dans la province du Penjab, à savoir 65 % de l’ensemble des crimes enregistrés contre les femmes. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

L’Église congolaise abandonne les sacrements pour lutter contre le virus Ebola

L’Église congolaise cesse les sacrements pour lutter contre Ebola

En RDC, les catholiques abandonnent temporairement certains sacrements dans le but d’empêcher la propagation du virus.

Un contenu proposé par Protestinter
CETA : comment repenser le libre-échange ?

CETA : comment repenser le libre-échange ?

L’Italie refuse de ratifier l’accord CETA. Où va le commerce mondial ?, interroge la spécialiste des États-Unis Laurence Nardon.

Un contenu proposé par

Trump : les chrétiens divisés sur le sort des enfants migrants

Aux États-Unis, depuis avril, 2 000 enfants ont été isolés de leurs parents sans-papiers, arrêtés par l’administration. Une politique justifiée par le ministre de la Justice.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire