Carnet de route africain

Echos de quelques rencontres et échanges avec des protestants au Bénin, au Togo et en Côte d’Ivoire.

Un contenu proposé par Ensemble - Strasbourg

Publié le 10 février 2016

Auteur : Claire-Lise Oltz Meyer

Carnet de route de théologiens chargés de la formation pastorale dans la francophonie protestante en Afrique de l’Ouest.

Cela faisait des années que je n’étais pas retournée en Afrique comme on dit. Comme s’il était possible de condenser la diversité du continent africain en une notion unique !… Des années à imaginer ce qui se vit sur place, nourrie d’informations venant d’envoyés sur le terrain, mais aussi des clichés que nous trimbalons tous et des images dont les media nous bombardent souvent. La Centrale de Littérature Chrétienne Francophone, centre de ressource, de partage et d’échanges internationaux de la francophonie protestante basé en Alsace, m’a donné l’occasion, avec sa secrétaire générale Joan Charras- Sancho, de découvrir par moi-même une part de la réalité. Nous avons rencontré des partenaires chargés de la formation pastorale au Bénin, au Togo et en Côte d’Ivoire, tout juste au moment des attentats de novembre. Du coup notre démarche a pris encore plus de sens en redécouvrant sur le terrain combien la lecture, l’éducation et la formation au débat sont les atouts incontournables du bien vivre ensemble et du développement durable.

Promouvoir la lecture pour tous

Quel plaisir de découvrir que garçons et filles sont scolarisés à l’école primaire à plus de 90 % au Bénin et au Togo, à 61,5 % en Côte d’Ivoire, de voir les files indiennes de jeunes marcheurs le long des routes aux heures d’entrée et de sortie des écoles et lycées. Quelle belle surprise de retrouver dans les bibliothèques des instituts de formation pastorale des outils d’exégèse biblique et des ouvrages d’horizons théologiques très divers. De voir qu’ils ne sont pas rangés dans l’étagère Cadeaux dont on ne sait que faire, et ce pas même dans les instituts d’Eglises qui, sous nos latitudes, ont une lecture de la Bible plutôt fondamentaliste, un profil très marqué et assez peu enclines au dialogue interconfessionnel. Et d’entendre bibliothécaires et professeurs les espérer en plus grand nombre !
Et je ne vous dis même pas notre étonnement ravi quand la bibliothécaire de l’Institut Pastoral Hébron de Bouaflé nous a expliqué son projet de faire de la bibliothèque de l’institut une bibliothèque de quartier, ouverte à tous, femmes, enfants, collégiens tous confondus, pour promouvoir la lecture pour tous…

Des imams chez les pasteurs

Actualité oblige, nous avons demandé quelles étaient les relations des pasteurs et responsables d’Eglise avec les représentants locaux musulmans. Chacun nous a répondu son soulagement de vivre dans un pays où l’Islam est modéré. Les Béninois de Porto Novo nous ont même estomaquées en évoquant les 3 ou 4 pastorales annuelles qu’ils avaient avec les imams de la ville… Ailleurs on nous a aussi regardées avec un joli sourire dans le regard : comment ne pas être en dialogue alors que dans chaque famille, dans chaque village, les différentes confessions sont représentées : « on vit ensemble ce qu’il est possible de partager comme fêtes ou rites et on apprend ensemble à accepter que l’un ou l’autre s’abstienne à certaines occasions…» Bien sûr, ce n’est pas partout et à chaque fois aussi simple. Mais l’esprit est là.

Quant à la vie d’Eglise, elle se transforme, elle aussi, à toute vitesse. Mais ça, c’est un autre chapitre !…

Dans la même rubrique...

Les nouvelles thèses de l’Église protestante allemande font débat

Face à la sécularisation et à la diminution des ressources financières, l’Église protestante allemande a publié onze lignes directrices pour renouveler l’Église.

Un contenu proposé par Réformés

Où va la Biélorussie ?

L'Europe doit venir en aide aux démocrates biélorusses. Le point de vue de Thomas Ferenczi.

Un contenu proposé par L’esprit européen

L’impact du coronavirus en chiffres

Malgré les mesures sanitaires et les fermetures, les partenaires du Sel ont su trouver des moyens pour rester proches des enfants parrainés, tout en respectant la distanciation sociale !

Un contenu proposé par Blog du Sel

La Bible entièrement traduite en langue des signes

Après 38 ans de travail, l’association Deaf Missions a finalement fini la traduction de la Bible en langue des signes américaine.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Strasbourg

Journal des Églises protestantes de la région de Strasbourg, Ensemble était un bimestriel de 32 pages réalisé par 12 bénévoles. Il tirait à 8000 exemplaire depuis 1968.

Suite à l’interruption de parution du magazine au printemps 2017, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast