Étrangers et voyageurs sur la terre

Étrangers et voyageurs sur la terre

Depuis des années déjà, des centaines de milliers de personnes frappent aux portes de l’Europe, et cela s’amplifie et s’accélère.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 30 novembre 2015

Auteur : Alain Arnoux

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Cet afflux pose aux gouvernements et aux instances de l’Europe des problèmes extrêmement compliqués auxquels il est impossible de trouver, dans l’urgence, des solutions simples et satisfaisantes. Les idées simples qui s’opposent (en gros « Les refouler tous » et « Les accueillir tous ») naissent de réactions viscérales qui doivent être dépassées par la raison. Mais faute de dominer les problèmes, je vais me contenter d’idées simples, et d’abord celle-ci : On ne fait pas forcément de la bonne politique avec de bons sentiments, mais on en fait forcément de la mauvaise avec de mauvais sentiments.

Deuxième idée simple : Ce sont des êtres humains et il y a urgence. Quand des gens se noient par milliers, meurent étouffés dans des camions, s’empilent dans des campements insuffisants ou sur des quais de gare, la première urgence est d’organiser un accueil digne de ce nom. Ensuite on peut traiter les autres problèmes, par ordre de priorité.

Troisième idée simple : Ce qui leur arrive peut nous arriver, ou nous est arrivé, ou est arrivé à nos ancêtres. Depuis la préhistoire, des populations fuient devant la guerre, l’oppression ou la misère. Notre peuple s’est constitué comme cela. Les Européens ont peuplé le « nouveau monde » pour les mêmes raisons (mais on comprend que le souvenir de ce qu’ils ont fait aux peuples qu’ils y ont trouvés donne des craintes quand il s’agit d’accueillir). Au vingtième siècle, Arméniens, Italiens, Espagnols, Polonais et d’autres sont venus en France pour les mêmes raisons. Parlerons-nous des Huguenots qui ont fui la France ? Ou même du million de « Pieds noirs » fuyant l’Algérie en 1962 ? Et l’exode rural qui a vidé nos cantons est-il sans rapport avec cela ? […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

L’Europe en actes

Les Européens doivent devenir les acteurs de leur destin.

Un contenu proposé par L’esprit européen

Séisme en Haïti : le Défap et l’ONG le SEL appellent à la solidarité

Le Défap, membre de la Fédération protestante de France, et l’ONG humanitaire protestante le SEL se mobilisent pour faire face aux conséquences du tremblement de terre.

Un contenu proposé par Réforme

« Entre les talibans et l’État islamique, la rupture est consommée »

S’ils défendent tous deux une visions intégriste de l’islam, talibans et Daech ne partagent pas grand-chose et se livrent une concurrence acharnée.

Un contenu proposé par Réformés

L’Alliance évangélique mondiale exprime son inquiétude

Lors du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève le 24 août, l’Alliance évangélique mondiale a fait part de «sérieuses inquiétudes» concernant les droits des chrétiens, des autres minorités religieuses et des femmes en Afghanistan.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants