Henri Dunant (1828-1910)

Henri Dunant (1828-1910)

Genevois protestant, il est à l'origine de la création de la Croix Rouge. Malgré l'attribution du prix Nobel de la Paix de 1901, Henry Dunant meurt le 30 octobre 1910, à 82 ans, après une fin de vie solitaire et dans une grande misère matérielle.

Un contenu proposé par Musée virtuel du protestantisme

Publié le 15 décembre 2017

Lire directement l’article sur Musée virtuel du protestantisme

En 1853, Dunant se rend en Afrique du Nord, envoyé par les banquiers Lullin et Sautter, au nom de la Compagnie genevoise des colonies suisses qui a reçu un terrain à Sétif par concession du gouvernement français, territoire qu’il faut aménager et peupler de plusieurs centaines de colons.

En 1856, il fonde à son tour une société coloniale en Algérie après avoir obtenu une concession de terres, non loin de Saint-Arnaud. Ce sera la Société financière et industrielle des moulins de Mons-Djemila. […]

Lire la suite sur Musée virtuel du protestantisme

Dans la même rubrique...

L’Afrique du Sud de Cyril Ramaphosa

L’Afrique du Sud de Cyril Ramaphosa

Le nouveau président de l’Afrique du Sud Cyril Ramaphosa parviendra-t-il à lutter contre la corruption ?

Un contenu proposé par

La mission aux Jeux olympiques

Distribution de littérature chrétienne, échange de pin’s pour entamer la conversation, café offert le temps qu’un smartphone se recharge : les actions d’évangélisation ont été très nombreuses durant les Jeux olympiques.

Un contenu proposé par Protestinter

Le fait religieux est-il devenu incontournable ?

Impossible de mettre de côté la dimension religieuse si l'on veut analyser les causes des conflits qui éclatent de part et d'autre de la planète. Décryptage avec Eric Denimal.

Un contenu proposé par Phare FM

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée virtuel du protestantisme

Créé en 2003 par la Fondation pasteur Eugène Bersier, le Musée virtuel du protestantisme propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant