L’histoire de la gauche française de l’après-guerre

 

Porté par une forte exigence morale, Michel Rocard n’a cessé d’imaginer des solutions pour améliorer la vie des citoyens. Après un baccalauréat scientifique, il intègre une formation en Math Sup puis se tourne vers des études politiques à Sciences Po. En 1956, il entre à l’Ecole nationale d’administration (ENA), puis s’engage contre la guerre d’Algérie.


Premier ministre entre 1988 et 1991, à la tête d’un gouvernement d’ouverture sous la présidence de François Mitterrand, c’est un humaniste qui ose exprimer ses idées. Il sera par la suite premier secrétaire du Parti socialiste, député européen et sénateur des Yvelines. Avec Stéphane Hessel, il fonde le « Collectif Roosevelt 2012 » œuvrant pour « une politique du vouloir-vivre et re-vivre, qui nous arrache à une apathie et à une résignation mortelles ».


« Dans le monde politique, il a incarné l’éthique de la responsabilité et l’éthique de l’action, typiques du protestantisme », selon Jean-Paul Willaime, sociologue français. Son ami Pierre Encrevé le décrit dans l’hebdomadaire Réforme comme un « homme de convictions, très marqué par le protestantisme, qui s’est toujours attaché à combiner l’exercice du pouvoir avec le souci de la justice sociale, de la vérité mais aussi de l’utopie ». Michel Rocard est décédé le 2 juillet 2016.


Retour au dossier Les personnalités protestantes

Ou continuez votre lecture avec nos recommandations ci-dessous :

L’hommage de Laurent Schlumberger au culte d’adieu à Michel Rocard

La Vie reproduit ici la prédication du pasteur Laurent Schlumberger, président de l’Église protestante unie de France, qui présidait jeudi 7 juillet au temple de l’Étoile, à Paris, le culte d'adieu à Michel Rocard.

Un contenu proposé par Regards protestants
« Michel Rocard, l’obligation d’agir »

« Michel Rocard, l’obligation d’agir »

En hommage à Michel Rocard, Présence protestante rediffuse le documentaire qui lui avait été consacré en 2012. A voir dimanche 10 juillet de 9h45 à 10h15 sur France 2.

Un contenu proposé par Service télévision – FPF

Michel Rocard, le minoritaire qui avait raison sur l’essentiel

Avec la disparition de Michel Rocard, la France perd un grand homme politique. Le billet de Sébastien Fath.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Éthique et économie, par Michel Rocard

A revoir : l'intervention de Michel Rocard sur le thème « Quelle éthique en politique ? », lors de la première convention du Forum de Regardsprotestants, en septembre 2013. Extrait.

Un contenu proposé par Forum protestant

Recevez chaque mardi et vendredi la newsletter de Regards protestants ! S'inscrire