Arrêtez avec la « bienveillance » !

Arrêtez avec la « bienveillance » !

« Bienveillance » a été désigné comme mot de l'année 2018 par les éditions Le Robert. Le billet d'humeur d'un enseignant en lettres modernes.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 22 janvier 2019

Auteur : Samuel Macaigne

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

« Merci les plantes, de ne pas me juger », claironne une affiche sur les quais de la gare de Lyon à Paris. Passons outre l’absurdité du slogan – on imagine mal un jury de thèse composé de yuccas et de rhododendrons. S’il nous renseigne avant tout sur une vision romantique et fantasmée de la nature, fantasmée d’une façon anthropocentrique, il désigne cette étrange peur qui se répand comme une épidémie : celle qui fait fuir les responsabilités, qui donne l’impression de ne pas trouver entièrement sa place dans le monde qui nous entoure. La plante, vivante mais immobile, occupée à pousser, a au moins l’avantage de ne pas nous regarder – contrairement à l’animal – et de ne pas porter de jugements – contrairement à ces surprenants bipèdes que l’on appelle communément des humains.

Pour nos contemporains, l’idéal semble donc être la photosynthèse, la réduction au végétal décoratif, l’abdication de la qualité d’être humain. Car quoi de plus humain que ce fameux jugement ? Malheureusement, ce jugement est devenu synonyme de méchanceté gratuite, d’aigreur, de critique au sens pauvre du terme. Malheur donc à celui qui juge ! Honni soit qui tente d’émettre un avis qui essaie d’être constructif, quand bien même il pointerait du doigt une erreur ou un défaut. Désormais, on nous enjoint de tout accepter, d’essayer de se mettre à la place de l’autre afin de ne rien dire de négatif. Triste uniformisation, sinistre consensus, que l’on désigne désormais du nom de […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Vous pourriez aimer aussi

Être otentik ? Non, authentique…

Etre authentique c’est s’autoriser à être fidèle à soi-même. Ce n’est pas seulement ne pas mentir mais se connaître, se respecter, s’accepter et oser s’affirmer naturellement. Petit quiz !

Un contenu proposé par SpirituElles

En quoi consiste la thérapie existentielle ?

Considérer l'humain dans son ensemble et dans sa singularité. Telle est l'ambition de la thérapie existentielle. Pour en parler Isabelle Fievet-Rossignol reçoit Eudes Séméria, psychologue clinicien et psychothérapeute.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Apprendre à dire oui

Pour Olivier Abel il faut apprendre à dire oui à ce que nous sommes et en même temps s’oublier soi-même pour dire oui à la vie.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram