Bonne et mauvaise conscience

Bonne et mauvaise conscience

Le contrôle de l'image qu'il donne de lui-même est la préoccupation majeure de l'homme politique, surtout à la veille d'élections...

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 13 février 2017

Auteur : André Gounelle

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Hannah Arendt a écrit que seuls les gens bien, les « bonnes gens », ont la capacité d’avoir mauvaise conscience. Ils portent en eux des préoccupations et des exigences morales qui les amènent à s’évaluer et à mesurer l’écart entre ce qu’ils sont et ce qu’ils devraient être. Par contre, selon Arendt, les « gens vraiment mauvais » ont en général « bonne conscience ». Ils n’ont ni interrogations ni doutes sur eux-mêmes. Ils sont contents d’eux. Au lieu de les accuser, leur conscience les conforte.

L’homme politique, c’est son destin et on ne voit pas comment il y échapperait surtout à la veille d’élections, se préoccupe en priorité de l’image qu’il donne de lui-même. Il évolue sur une scène où il s’agit de jouer un rôle, d’incarner un personnage. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Changement climatique : une planche de salut ?

Le changement climatique actuel aura, nous le savons désormais, des conséquences graves.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

21 juillet : le pass sanitaire étendu à tous les lieux de culture et de loisirs

A partir du 21 juillet, il vous faudra en effet présenter un pass sanitaire, soit la preuve d’un schéma vaccinal complet, ou un test PCR négatif, ou une attestation de rétablissement du Covid-19 de moins de 6 mois.

Un contenu proposé par Réforme

Le Rassemblement national est-il un parti politique ?

Le faible score du Rassemblement national lors des élections régionales et départementales interroge. Est-il un parti “comme les autres” ou un catalyseur de colères et de mécontentements divers ?

Un contenu proposé par Réforme

L’allongement du congé paternité, une opportunité

Les pères bénéficient désormais d’un congé paternité plus long et mieux adapté à la vie de jeune papa. Une occasion de profiter un peu plus de sa famille et de faire face aux imprévus plus simplement.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire