Mieux comprendre

Ce qu’il faut savoir sur le pass sanitaire cet été

En vigueur depuis le 9 juin, le pass sanitaire simplifiera la tâche de de bon nombre de voyageurs. Il est néanmoins pas obligatoire partout.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Publié le 25 juin 2021

Alors que les Français rêvent déjà de plages et de montagnes, de repos et de randos, voici quelques informations utiles pour se préparer à l’été 2021 et éviter des déconvenues. Pour sortir de la crise sanitaire, le gouvernement français a fait le choix d’instaurer un pass sanitaire depuis le 9 juin et jusqu’au 30 septembre a minima. Il s’agit d’un document papier ou numérique, édité pour les personnes âgées de plus de 11 ans, qui atteste d’une « preuve sanitaire » contre la Covid-19 : un statut vaccinal, le résultat d’un test négatif ou le certificat de rétablissement d’une personne.

Quelles conditions ?

Un décret publié au Journal officiel le 8 juin 2021 explique plus  en détail les modalités et les trois « preuves » pour y avoir accès :
– L’attestation de vaccination , à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet :
2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
4 semaines après l’injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen/Johnson & Johnson) ;
2 semaines après l’injection du vaccin chez les personnes ayant eu le Covid (1 seule injection).
– La preuve d’un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48h pour l’accès aux grands événements concernés et de 72h maximum pour le contrôle sanitaire aux frontières.
– Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois.

Comment l’obtenir ?

Le pass sanitaire est accessible via l’application TousAntiCovid sous la forme d’un QR code, disponible dans le « carnet » de l’application.  On peut également l’obtenir en contactant l’Assurance Maladie par téléphone ou en le téléchargeant directement sur le site attestation-vaccin.ameli.fr.

Quand est-il obligatoire ?

Pour se rendre à un événement ou dans un lieu public accueillant plus de 1000 personnes, il est nécessaire de présenter un pass sanitaire à l’entrée. Ce sera l’occasion le cas si vous souhaitez participer à un grand festival, prendre part à une croisière ou encore profiter d’une journée en famille dans un parc à thèmes avec des spectacles de plus de 1000 personnes (le parc d’attractions Disneyland n’exige pas de pass sanitaire pour les visiteurs, ni le Puy du Fou). A partir du 1er juillet, le pass sanitaire facilitera les voyages au sein de l’Union européenne dans le cadre du « certificat vert numérique » (digital green pass). Destiné à favoriser la libre circulation entre les pays membres de l’Union européenne, ce certificat, authentifié par un QR code afin d’éviter les fraudes et le développement d’un marché noir, permet de se rendre dans un autre Etat européen sans présenter de test ou respecter une quarantaine. Rappelons que ce sésame européen n’est pas obligatoire. De même, le pass sanitaire n’est pas nécessaire pour les activités liées à la vie quotidienne : lieu de travail, grandes surfaces, services publics ou encore restaurants et cinémas…

Vous pourriez aimer aussi

En 2021, une Nuit des veilleurs sous le signe du courage

L’événement annuel organisé par l’ONG chrétienne ACAT aura lieu du vendredi 25 juin au samedi 26 juin en France et à travers le monde.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Comment pourrait évoluer l’épidémie de Covid cet été ? 

C’est la question qui taraude les Français, qui après une année confinée, souhaitent profiter du soleil et retrouver une part de liberté.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Arthur Baucheron, le tiktokeur qui informe sur le handicap

Star de TikTok et d’Instagram, Arthur Baucheron sensibilise au handicap avec pédagogie et humour.

Un contenu proposé par Une plume et des gens