Face à la crise politique : jeûner…. et résister

« Jeûner face à la crise politique ». C'est le titre d’une semaine de jeûne qui a eu lieu fin mars et a réuni un groupe de personnes de divers horizons à l’église mennonite de Berne, en collaboration avec ChristNet.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 20 avril 2017

Lire directement l’article sur Christ Seul

Partager un bon repas est un bienfait pour le corps et l’esprit. Qui n’en conviendrait ? Manger, c’est aussi recevoir ce qu’il nous faut pour vivre. Cependant, c’est le jeûne qui nous réapprend à apprécier ce don de la Création et à en jouir avec modération. Le jeûne, c’est un choix autodéterminé qui nous donne des impulsions pour développer un style de vie et d’économie solidaire, empreint de contentement.

« Jeûner face à la crise politique ». Voici le titre d’une semaine de jeûne qui a eu lieu fin mars et a réuni un groupe de personnes de divers horizons à l’église mennonite de Berne (CH), en collaboration avec ChristNet. En tant qu’animatrice de temps de jeûne avec accréditation médicale, je constate que le jeûne, tout en procurant du repos à notre système digestif, rend notre esprit plus libre et réceptif. Il nous permet d’être à nouveau attentifs aux choses que nous ne voyions plus, aux mots et aux odeurs… Tous nos sens se réveillent et nous rendent sensibles à nous-mêmes, à notre environnement, à nos prochains. Le jeûne casse des comportements bien rodés et nous invite à essayer quelque chose de nouveau qui fait du bien à nous-mêmes et aux autres.

Ce qui se passe dans le monde

C’est exactement l’état qu’il faut pour regarder de plus près et sans œillères ce qui se passe dans le monde. Ne sommes-nous pas tous inquiets face à ces hommes forts, avides de pouvoir, tout en étant embrouillés dans la violence et la corruption ? Ces hommes qui exercent (à nouveau) une force d’attraction apparemment irrésistible ? Et non seulement des hommes : des femmes aussi empruntent le chemin du populisme pour obtenir le pouvoir. Comment est-il possible que des personnes qui proposent un programme politique basé sur l’exclusion, le racisme et l’appropriation illégitime puissent gagner des élections ? Que pouvons-nous faire ? […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Facebook peut être une école de bienveillance

Il y a dans le partage de contenus une incitation à la gratitude et à la louange, remarque Jean Hassenforder.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

La Cimade, 80 ans d’histoire

En 2020, la Cimade célèbre ses 80 ans d'histoire. Retour sur le parcours hors norme et l'engagement de cette association oecuménique auprès des personnes réfugiées et migrantes.

Un contenu proposé par Campus protestant

Vincent Niclo, rédacteur en chef du magazine « Jésus ! »

Après Pascal Obispo, Arielle Dombasle et Olivier Giroud, c’est le ténor français qui a dirigé les choix éditoriaux de ce mook consacré à la figure de Jésus-Christ.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Le financement participatif gadget ou réel intérêt ?

Que représente la part de l’argent récolté pour les associations d’aide à la personne et les ONG ? Quels sont les écueils à éviter ?

Un contenu proposé par Proteste

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire